Flo­rin

Jazz Magazine - - LE GUIDE -

Après ses aven­tures très écrites sur son der­nier al­bum “Ima­gi­na­ry Ci­ties” de 2015, qu’an­ti­ci­pait dé­jà son beau “Song For Anyone” de 2007, Ch­ris Pot­ter re­vient au quar­tette, et avec quels mu­si­ciens ! Ce­pen­dant, com­pa­ré à ses com­parses tel­le­ment dans la sug­ges­tion et le sous-en­ten­du (écou­tez le pas­sage en trio au cours de l’im­pro­vi­sa­tion de Da­vid Vi­relles sur Ilim­ba), je trouve le jeu de Ch­ris Pot­ter un peu trop “ra­tion­nel”, dé­pour­vu de mys­tère. Du moins en dé­but d’al­bum. Car l’in­ter­pré­ta­tion qu’il donne de sa bal­lade The Drea­mer Is The Dream est très ha­bi­tée. J’ai aus­si tout par­ti­cu­liè­re­ment goû­té son so­lo sur So­nic Ano­ma­ly, construit à par­tir d’élé­ments de l’im­pro­vi­sa­tion pré­cé­dente de Da­vid Vi­relles. Un mo­ment très fort, même si, en re­vanche, la pre­mière par­tie de sa com­po­si­tion m’ap­pa­raît un peu stu­dieuse. Tout le contraire de Me­mo­ry and De­sire où il crée une at­mo­sphère des mieux ve­nues. Bref, je par­tage cer­taines ré­serves des autres chro­ni­queurs, mais si ce disque est in­égal, je le si­tue tout de même dans le haut du pa­nier.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.