Jaillet

Jazz Magazine - - LE GUIDE -

Pour ce troi­sième al­bum, Ch­ris Pot­ter aban­donne la for­mule avec gui­tares et cla­viers élec­triques aux ac­cents fun­ky au pro­fit d’un nou­veau quar­tette tout acous­tique. Trois autres sur­doués l’ac­com­pagnent : le sé­millant pianiste cu­bain Da­vid Vi­relles, le sti­mu­lant contre­bas­siste Joe Martin et le bouillon­nant bat­teur Mar­cus Gil­more. Le ré­per­toire ori­gi­nal et mé­lo­dique in­cor­pore in­tel­li­gem­ment des in­fluences africaines et ma­gyares. Il a été ro­dé au cours d’une tour­née eu­ro­péenne au prin­temps 2016. Ces concerts ont aus­si per­mis de ren­for­cer la co­hé­sion ré­ac­tive de ce quar­tette. Ch­ris Pot­ter fait en­core une fois éta­lage de son in­so­lente maî­trise ins­tru­men­tale. On re­mar­que­ra tou­te­fois que sa par­ti­ci­pa­tion en stu­dio et en concert à l’Uni­ty Band de Pat Me­the­ny a “bre­cke­ri­sé” sa so­no­ri­té. Il in­ter­vient aus­si avec agi­li­té au so­pra­no et à la cla­ri­nette basse. Il est pro­digue dans ses in­ter­ven­tions ex­pres­sives et n’ou­blie pas de lais­ser de larges es­paces à ses par­te­naires. Un re­gret tou­te­fois : cette dream team manque cruel­le­ment d’un grain de fo­lie.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.