Hank Craw­ford

More Soul + The Soul Cli­nic

Jazz Magazine - - LE GUIDE -

1 CD Poll Win­ner Re­cords / Pias

Ré­édi­tion. Si, comme tout le monde, vous ai­mez Ray Charles, vous ap­pré­cie­rez ce CD du très soul­ful Hank Craw­ford qui réunit ses deux meilleurs al­bums, pa­rus à l’ori­gine sur At­lan­tic – j’en connais qui vouent ce­pen­dant un culte dis­cret à sa pé­riode Ku­du Re­cords, plus tar­dive : je n’en fais pas par­tie, dé­so­lé. Au dé­but des an­nées 1960, l’es­prit de The Ge­nius trans­pi­rait dans la mu­sique du na­tif de Mem­phis (Ten­nes­see) et c’est, à mon avis, ce qui fait toute la dif­fé­rence. On “en­tend” la voix du Ray de lu­mière dans le phra­sé de Craw­ford. Et si “More Soul” (dé­jà ré­édi­té en 2003 par Rhi­no dans l’éphé­mère col­lec­tion At­lan­tic Jazz Mas­ters) sur­passe lé­gè­re­ment “The Soul Cli­nic”, c’est grâce aux re­lec­tures on ne peut plus ha­bi­tées de An­gel Eyes, Mis­ty et Dat Dere, et au swing conta­gieux de Sis­ter Sa­die d’Ho­race Sil­ver, exemple par­fait de qu’on nom­mait alors soul jazz. • PE­TER CATO Hank Craw­ford (as, p), Phil Guil­beau (tp), John Hunt (tp, bu), Da­vid “Fa­thead” New­man (ts), Le­roy “Hig” Coo­per (bars), Ed­gard Willis (b), Milt Tur­ner (dm, sur “More Soul”), Bru­no Carr (dm, sur “The Soul Cli­nic”). New York, 7 oc­tobre 1960, 24 fé­vrier et 2 mai 1961.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.