LAB­trio

Na­ture Ci­ty

Jazz Magazine - - LE CHOCS -

1 CD Out Note Re­cords / Ou­there Mu­sic

Nou­veau­té. Voi­ci un al­bum comme, a prio­ri, je ne les aime pas. Du moins, c’est ce que les trois pre­mières plages m’ont don­né à croire. Puis est ve­nue la qua­trième, Ihor, re­mar­quable de va­rié­té, d’in­ven­tion, de pro­fon­deur d’in­ter­pré­ta­tion. J’ai alors com­pris que l’al­bum avait été en fait or­ga­ni­sé à la ma­nière d’une grande arche nar­ra­tive, les trois pièces d’ou­ver­ture ser­vant d’ap­pel d’air en quelque sorte. Ain­si n’ai-je pas du tout per­çu de la même fa­çon la se­conde re­prise d’une page de Bach, en plage 5, is­sue du se­cond livre du Cla­ve­cin bien tem­pé­ré. Là où je trou­vais de mau­vais goût la ma­nière avec la­quelle le trio s’ap­pro­priait la quin­zième des Va­ria­tions Gold­berg (l’une des plus su­blimes, celle en mi­neur, un ca­non à la quinte), j’ai alors per­çu de l’élé­gance et de la dé­li­ca­tesse dans le trai­te­ment du vingt-qua­trième pré­lude. In­side Now, avec son re­cours au tem­pé­ra­ment non égal et sa créa­tion d’un es­pace digne du trio Ers­kine / Tay­lor/ Da­niels­son. Men­tal Floss, plus axé sur le groove pur, la mu­sique en sou­rire de clown triste de Hap­py Fa­mous Ar­tists, et en­fin le très étrange Am­ne­siac fi­nirent de me convaincre que j’avais af­faire là à un trio d’im­por­tance. Chose étrange, à la réécoute, les pre­mières plages ne me plaisent tou­jours pas. Mais le reste, dé­ci­dé­ment… • LU­DO­VIC FLO­RIN Bram de Looze (p), An­ne­leen Boehme (b), Lan­der Gy­se­linck (dm). Bruxelles, So­nar Stu­dios, jan­vier 2017.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.