George Ben­son, cô­té Wes

Jazz Magazine - - DOSSIER -

Le jazz tel que nous le connais­sons est mort.” A la Une de Down Beat, 5 oc­tobre 1967

De nos jours, les lois ni­co­ti­ni­cides in­ter­di­raient sans doute la pa­ru­tion de “A Day In The Life” de Wes

Mont­go­me­ry, ou du moins fau­drait-il y ajou­ter un sti­cker “Fu­mer tue”. Pour­tant l’’an­té­pénul­tième 33-tours du doux gé­nie d’In­dia­na­po­lis est bon pour la san­té, mal­gré les ar­ran­ge­ments certes un peu pe­sants, par­fois, de Don Se­bes­ky. Mais com­ment ne pas suc­com­ber à son su­blime jeu en oc­taves, ce son chaud si cha­leu­reux et ce swing si fé­lin, si sen­suel, tel­le­ment unique ? Im­pos­sible. “A Day In The Life”, “Down Here On The Ground” et “Road Song” forment une tri­lo­gie in­sé­cable et sont truf­fés de re­prises de tubes pop et soul. Et par­mi celles-ci, A Day In The

Life des Beatles pour­rait presque nous ar­ra­cher des larmes de bon­heur, tant Wes Mont­go­me­ry y dé­borde de mu­si­ca­li­té, se­con­dé par le com­ping dis­cret et élé­gant d’Her­bie Han­cock (ah, si on pou­vait écou­ter tout ça sans les cordes...). Et dire qu’on ra­conte qu’il n’avait pas écou­té la ver­sion ori­gi­nale avant d’en­re­gis­trer la sienne ! (Lo­gique, puisque “Sgt. Pep­per’s Lo­ne­ly Hearts Club Band” ve­nait tout juste de sor­tir...) C’est à peine croyable, tant sa gui­tare

ha­bite lit­té­ra­le­ment cette mer­veille d’in­ven­tion pop. Au grand dam des pu­ristes, ces disques eurent en leur temps beau­coup de suc­cès, et per­mirent à nombre de jeunes gui­ta­ristes en herbe de dé­cou­vrir sa mu­sique. Peu de temps après la mort de Wes Mont­go­me­ry, A&M Re­cords et Creed Tay­lor ap­pli­quèrent les mêmes re­cettes pour per­mettre à son ad­mi­ra­teur n° 1, George Ben­son, de tou­cher à son tour un large pu­blic. De­si­gn iden­tique (Sam An­tu­pit), si­de­men si­mi­laires (Her­bie Han­cock, Ron Car­ter, Don Se­bes­ky...), tous les élé­ments étaient réu­nis. On n’est pas obli­gé d’être d’ac­cord avec lui, no­tam­ment pour ce qui concerne “Shape Of Things To Come”, mais Ben­son lui-même ne porte guère ces disques dans son coeur, alors qu’il voue un culte à ceux de son IÏSPT 8FT t JF

À ÉCOU­TER 1. Wes Mont­go­me­ry : “A Day In The Life” (A&M Re­cords, 1967) Wes Mont­go­me­ry : “Down Here On The Ground” (A&M Re­cords, 1968) Wes Mont­go­me­ry : “Road Song” (A&M Re­cords, 1968) George Ben­son : “Shape Of Things To Come” (A&M Re­cords, 1968) George Ben­son : “The Other Side Of Ab­bey Road” (A&M Re­cords, 1969)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.