Knee­bo­dy

An­ti-He­ro

Jazz Magazine - - LE GUIDE -

1 CD Mo­te­ma / Pias

Nou­veau­té. « Et la poé­sie, bor­del ? », me confiait, un brin per­plexe, un mu­si­cien fran­çais à l’is­sue d’un ré­cent concert de Knee­bo­dy, tout en re­con­nais­sant que « la ryth­mique était in­croyable » et qu’il y avait « un cô­té Bre­cker Bro­thers de notre temps as­sez jouis­sif… et as­sez las­sant en même temps. » Vous l’au­rez com­pris, voi­là un groupe qui peut fa­ci­le­ment faire naître un sen­ti­ment am­bi­va­lent chez l’au­di­teur. Pour ma part, j’ai tou­jours trou­vé que la vir­tuo­si­té et le haut ni­veau d’in­ter­ac­tion ryth­mique du col­lec­tif étaient au­tre­ment plus em­bal­lants en live que sur leurs al­bums en stu­dio, sou­vent plom­bés par des par­tis-pris de pro­duc­tion un brin ca­ri­ca­tu­raux. Ce n’est pas ce nou­vel opus qui me fe­ra chan­ger d’avis : à quoi bon mon­trer ses muscles et son­ner à tout prix comme un groupe de rock ou d’élec­tro, quand on joue une mu­sique ins­tru­men­tale so­phis­ti­quée ? Pour­quoi gros­sir le son et mul­ti­plier les ef­fets élec­tro­niques (sa­tu­ra­tion, dis­tor­sion, écho...), quand ce­la abou­tit pa­ra­doxa­le­ment à un ré­sul­tat sou­vent da­té ? On en vien­drait presque à rê­ver d’un Knee­bo­dy en­tiè­re­ment acous­tique, dont le son ga­gne­rait en ner­vo­si­té et en li­si­bi­li­té ce qu’il per­drait en puis­sance. Quoi qu’il en soit, sur­veillez les rares ap­pa­ri­tions de ce com­bo d’acro­bates : une vi­site eu­ro­péenne est an­non­cée pour no­vembre – peut-être une date GSBOÎBJTF Ë M IPSJ[POø t PAS­CAL RO­ZAT Shane End­sley (tp), Ben Wen­del (ts), Adam Ben­ja­min (elp, p, synth), Ka­veh Ras­te­gar (elb, elg), Nate Wood (dm). Los An­geles, 21 au 23 sep­tembre 2015.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.