Char­nett Mof­fett

Mu­sic From Our Soul

Jazz Magazine - - LE GUIDE -

1 CD Mo­té­ma / Pias

Nou­veau­té. Parce que son éner­gie conta­gieuse et son jeu spec­ta­cu­laire nous ar­ra­chaient des (sou)rires à l’époque où il en­re­gis­trait pour Blue Note et fai­sait par­tie du groupe d’Or­nette Co­le­man, on avait une ten­dresse par­ti­cu­lière pour Char­nett Mof­fett, fils du bat­teur Charles Mof­fett, lui aus­si connu pour avoir joué avec Or­nette, d’où ce pré­nom sin­gu­lier : Char(les) + (Or)nett(e) = Char­nett. Trente ans plus tard, on ai­me­rait en avoir au­tant pour ce disque, mais, hé­las, cet as­sem­blage de jam ses­sions sans queue ni tête – c’est quoi ces thèmes Mon­sieur Mof­fett ?! – et mixées à la truelle ne fait rien pour ra­vi­ver la flamme des sou­ve­nirs émus. Et puis ce son un peu raide et pin­cé qui “pas­sait” – tout juste – dans les an­nées 1980 a pris un sé­rieux coup de vieux, que Mof­fett of­fi­cie à la contre­basse ou à la basse élec­trique. C’est d’au­tant plus frus­trant qu’il fait la paire avec des grands bat­teurs, et que le vé­né­rable Pha­roah San­ders fait de son mieux pour in­suf­fler un peu de feu sa­cré, dans le bien nom­mé We Are Here To Play, titre en forme de mes­sage que son lea­der du jour ne semble pas avoir tout à fait bien cap­té. Ce n’est pour­tant pas lui qui tire son propre disque vers le bas, mais bien Stan­ley Jor­dan, DFU JOTPOEBCMF NZTUÒSF t PE­TER CA­TO Char­nett Mof­fett (b, elb) avec, se­lon les plages, Pha­roah San­ders (ts), Stan­ley Jor­dan (elg, p, cla), Cy­rus Chest­nut (p, cla), Jeff “Tain” Watts, Vic­tor Le­wis, Mike Clark (dm). New York, Sear Stu­dio, 16 oc­tobre 2014 ; Jazz Stan­dard, 25 jan­vier 2015. Seat­tle, Jazz Val­ley, 21 et 22 fé­vrier 2015. Berne, 30 avril 2015.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.