Pe­ter Bern­stein

Si­gns Live !

Jazz Magazine - - LE GUIDE - JACQUES ABOUCAYA

2 CD Smoke Ses­sions Re­cords / Dis­tri­jazz

Nou­veau­té. Cap­ta­tion live ou en stu­dio ? Que vaut-il mieux ? Sou­vent sou­le­vé, le dé­bat est loin d’être tran­ché, l’une et l’autre for­mule of­frant avan­tages et in­con­vé­nients. En l’oc­cur­rence, cet al­bum de deux disques pour­rait consti­tuer un ar­gu­ment de poids en fa­veur de la pre­mière. En­re­gis­tré dans le cadre de Jazz At Lin­coln Cen­ter au terme de trois nuits de concerts, il pré­sente des mu­si­ciens que l’on sent d’em­blée dé­ten­dus. Sans contrainte de du­rée (la plu­part des plages frôlent ou ex­cèdent les quinze mi­nutes) ni de pré­séance, por­té par

un pu­blic aux ré­ac­tions tou­jours per­ti­nentes, cha­cun dé­ve­loppe son pro­pos en toute li­ber­té. D’où l’im­pres­sion de plé­ni­tude se­reine qui se dé­gage de l’en­semble. Y par­ti­cipe aus­si le fait que les membres du quar­tette se connaissent dé­jà pour avoir, no­tam­ment, conju­gué leurs ta­lents dans l’al­bum “Si­gns Of Life” (Criss Cross, 1994) et jouissent d’une ré­pu­ta­tion jus­ti­fiée. Tous se ré­vèlent so­listes ac­com­plis, à com­men­cer par le lea­der, au­teur en outre de toutes les com­po­si­tions, à l’ex­cep­tion de Pa­no­ni­ca, Cre­pus­cule With Nel­lie et We See qui té­moignent de son ad­mi­ra­tion pour Monk. De ce der­nier, Brad Mehl­dau a re­te­nu l’art de jouer sur les si­lences et de confé­rer ain­si à son dis­cours une res­pi­ra­tion sans pa­reille. Quant au contre­bas­siste et au bat­teur, leur conni­vence se ma­ni­feste tout du long, ain­si que la qua­li­té d’écoute leur per­met­tant de re­lan­cer à bon es­cient le so­liste. Une sti­mu­la­tion contri­buant à la qua­li­té d’un en­re­gis­tre­ment dé­pour­vu de temps morts, te­nant de bout en bout l’au­di­teur en ha­leine. Propre a se­dure les plus exl­geants.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.