Lu­cky Pe­ter­son

Tri­bute To Jim­my Smith

Jazz Magazine - - LE GUIDE - JACQUES PÉRIN

1 CD Jazz Vil­lage / Pias

Nou­veau­té. En­fant pro­dige puis re­quin de stu­dio et si­de­man re­cher­ché, c’est à l’orgue que Lu­cky Pe­ter­son a fait ses classes. Mais c’est sur un jeu de gui­tare flam­boyant qu’il a construit sa car­rière so­lo. En scène, l’orgue exi­gé des or­ga­ni­sa­teurs était sou­vent à peine ef­fleu­ré, si­non igno­ré. Pour­tant, il n’ou­blia ja­mais l’ins­tru­ment de ses dé­buts, no­tam­ment lors­qu’il s’est agi de rendre hom­mage à Ma­ha­lia Jack­son en com­pa­gnie de Ma­vis Staples ou de pro­duire ses “Or­gan Soul Ses­sions”, mal­heu­reu­se­ment trop longues (trois CD !). Ce nou­veau pro­jet en­tend ho­no­rer Jim­my Smith, sur les ge­noux du­quel il au­rait ap­pris les ru­di­ments du Ham­mond B3 dans le club de son père ! Quoi qu’il en soit, l’uni­vers de Jim­my Smith, pro­fon­dé­ment im­pré­gné de blues et de gos­pel, ne pou­vait qu’ins­pi­rer Pe­ter­son. Il re­prend quatre thèmes em­blé­ma­tiques de son men­tor (la palme à The Champ), y ajoute deux standards et quelques titres de cir­cons­tance. Son jeu d’orgue, plus lisse que ce­lui de son mo­dèle, se ré­vèle sou­vent mor­dant, quel­que­fois ly­rique, et soigne un groove par­ti­cu­liè­re­ment ef­fi­cace. Le trio de base est com­plé­té par Her­lin Ri­ley (Wyn­ton Mar­sa­lis, Ah­mad Ja­mal) et Ke­lyn Crapp, ré­vé­la­tion de l’al­bum par un jeu de gui­tare dé­lié et nuan­cé. En in­vi­té, Ar­chie Shepp se ré­gale même d’un échange vo­cal avec Lu­cky Pe­ter­son. Le­quel ne chante vrai­ment que sur un titre (Sin­gin’ This Song 4 U), mais ma­gis­tra­le­ment, dans une veine in­ha­bi­tuelle qu’il de­vrait pro­lon­ger

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.