NA­TURE BOY

Jazz Magazine - - DOSSIER -

Avec l’ar­ri­vée de Kurt El­ling, il se passe quelque chose de nou­veau dans le jazz vo­cal mas­cu­lin. Il n’imite pas les croo­ners comme Frank Si­na­tra et aime prendre des risques, im­pro­vi­ser, et user de toutes les nuances de son re­mar­quable timbre. Ce Na­ture Boy, tel­le­ment en­ten­du de­puis sa créa­tion par Nat King Cole, il ne le chante pas, mais l’in­ter­prète, le re­lit, le trans­forme, et l’ar­range, pour en faire une chan­son qui lui res­semble et qui s’in­tègre à son uni­vers per­son­nel. Son scat est stu­pé­fiant et un charme in­dé­niable et du­rable se dé­gage de cette voix ma­gique qui joue avec l’es­pace comme per­sonne. “The Mes­sen­ger” (Blue Note)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.