Bru­no Ru­der Quelque chose de grand

Avec le saxo­pho­niste Emile Du­mou­lin, ce pia­niste vu et en­ten­du avec Mag­ma, Yes Is A Plea­sant Coun­try et Ric­car­do Del Fra vient de mon­ter un quin­tette au­tour du bat­teur Billy Hart. On les re­trou­ve­ra ce mois-ci au Sun­side.

Jazz Magazine - - LE LIVE - FRANCK BER­GE­ROT

Jean-Mi­chel Ru­der était tel­le­ment au re­gret de n’avoir ja­mais fait de mu­sique qu’il com­men­ça à prendre des cours d’orgue de sa­lon alors que son fils Bru­no avait quatre ans, qui, à son tour, fut aus­si­tôt at­ti­ré par le cla­vier. Le pro­fes­seur par­ti­cu­lier, ami de la fa­mille, re­com­man­da un vrai pia­no, fit étu­dier les clas­siques de ri­gueur et, par­fois, une page de jazz. À onze ans, Bru­no Ru­der com­mence à im­pro­vi­ser et à piller les vi­nyles jazz de la dis­co­thèque fa­mi­liale. Un jour, prê­tant at­ten­tion aux der­niers en­re­gis­tre­ments de Bill Evans au Keystone Cor­ner, c’est l’illu­mi­na­tion : « La gra­vi­té de l’écoute mu­tuelle, de l’ur­gence. » Le jazz de­vient à ses yeux quelque chose de tel­le­ment grand qu’il n’en­vi­sage même pas d’en faire son mé­tier, de peur de ne pou­voir y ac­cé­der que par des com­pro­mis. Il étu­die­ra les maths. PAUL D’AT­TRAC­TION Fré­quen­tant tou­te­fois les stages d’été du Col­lège de Mar­ciac, où il fait connais­sance avec Ré­mi Du­mou­lin, son « frère », il croise de jeunes mu­si­ciens qui vivent dé­jà de la mu­sique. À vingt ans, il ar­rête les maths : après deux ans à l’Ecole na­tio­nale de mu­sique de Villeur­banne, bar­dé de cer­ti­tudes sur la tra­di­tion afro-amé­ri­caine, cen­tré sur Bud Po­well, John Col­trane et McCoy Ty­ner, il entre au CNSM de Pa­ris. Grosse claque. C’est l’an­née où la pro­mo­tion su­pé­rieure est te­nue par une bande de tru­blions nom­més Ré­mi Sciu­to, Laurent Bar­dainne ou Tho­mas de Pour­que­ry. Ren­contres, confron­ta­tions, mais aus­si ad­di­tion des dis­co­thèques que chaque étu­diant ap­porte avec lui et par­tage, comme au­tant de clés d’ac­cès au grand pa­tri­moine mu­si­cal. Il re­trouve Ré­mi Du­mou­lin et fait connais­sance de Vincent Lê

Quang, son « autre frère », et de Jeanne Ad­ded, avec qui il crée­ra Yes Is A Plea­sant Coun­try, trio fon­da­teur de leurs trois per­son­na­li­tés. Par­mi les profs les plus in­fluents se dé­tache la fi­gure de Ric­car­do Del Fra, qui l’em­mène sur la route faire le mé­tier, en quar­tette avec Da­vid Lieb­man et Si­mon Gou­bert, ou en trio avec Billy Hart. Très vite, on re­marque cette pro­fon­deur du son et du jeu qui évoque Paul Bley. « Paul Bley est un com­po­si­teur de l’ins­tant, j’aime son pro­pos, son at­ti­tude, sa mé­thode… On n’étu­die pas sa mu­sique. On l’écoute. » Pa­ral­lè­le­ment, il se met au Fen­der Rhodes au sein de Ra­dia­tion 10 avec ses co­pains du CNSM, et avec Mag­ma, pour « une mu­sique peu im­pro­vi­sée mais néan­moins in­ter­ac­tive, un nou­veau rap­port au son, à la salle, au pu­blic ». DU GRAND HART Un jour de 2012, suite à une créa­tion de l’Onj au fes­ti­val Ra­dio France de Mont­pel­lier, Ré­mi Du­mou­lin lui re­parle de Billy Hart, in­vi­té pour l’oc­ca­sion. Les deux “frères” veulent re­jouer avec lui. Bru­no Ru­der ap­pelle le bat­teur et, de fil en ai­guille, un quin­tette prend forme avec deux autres an­ciens du CNSM, le contre­bas­siste Gui­do Zorn et le trom­pet­tiste Ay­me­ric Avice. Quand Billy Hart des­cend de l’avion, il in­ter­roge ses jeunes in­ter­lo­cu­teurs : « Pour­quoi moi ? D’ha­bi­tude, on m’ap­pelle pour jouer plu­tôt straight ahead. » Les ques­tions se mul­ti­plient, les ré­ponses vont toutes dans le même sens : li­ber­té maxi­male. L’ex-bat­teur de Miles Da­vis, de Stan Getz et de Quest écri­ra dans le li­vret de leur disque, “Gra­vi­ta­tio­nal Waves” : « Ce que je joue fi­gu­rait dé­jà dans ce qu’ils avaient écrit. » Bru­no Ru­der : « Lorsque l’on a re­joué en dé­cembre der­nier, on a re­trou­vé le son du disque, mais Billy al­lait en­core plus loin, comme si l’ap­pro­pria­tion de ces par­ti­tions n’avait ces­sé de mû­rir dans son es­prit. » Ga­geons qu’il en se­ra de même les 23 et 24 mars pro­chain au Sun­side. •

CONCERTS Ru­der-Du­mou­lin 5et avec Billy Hart les 23 et 24 mars à Pa­ris (Sun­side). Avec le Yves Rous­seauCh­ris­tophe Mar­guet 5tet le 8 à En­ghien (DDIM). Avec le Um­laut Big Band le 30 à Aire-sur-Adour.

CD Bru­no Ru­der & Ré­mi Du­mou­lin : “Gra­vi­ta­tio­nal Waves” (As­so­cia­tion du Ha­je­ton / Ab­si­lone)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.