The Re­cy­clers

Da­vout

Jazz Magazine - - LES CHOCS -

Nou­veau­té. Ça com­mence dou­ce­ment : un pia­no son­geur égrène une mé­lo­die douce et ré­pé­ti­tive, comme une comp­tine. Le tic-tac du bat­teur sur la cym­bale de­vient dé­li­ca­te­ment in­ci­sif. Les basses un peu grasses au­raient dû nous mettre la puce à l’oreille, mais on se dit : bon, voi­là un trio jazz de plus.

Au bout d’une mi­nute cin­quante, l’il­lu­sion n’est plus te­nable. Les brui­tages élec­tro­niques de­viennent de plus en plus in­va­sifs (tan­dis que le pia­no conti­nue son ou­vrage de fine den­telle). La barque prend l’eau, d’abord de pe­tites in­fil­tra­tions de sons bruts, chao­tiques, ré­pé­ti­tifs – dance et tech­no – qui em­pirent jus­qu’à une sou­daine sub­mer­sion noyant de nos­tal­gie la ri­tour­nelle obs­ti­née du pia­no. La deuxième piste est une su­perbe réus­site au cours de la­quelle The­lo­nious Monk en per­sonne fait une sou­daine en­trée dans la dance : des échos de Monk’s Dream or­ne­men­tés de bro­de­ries de­bus­systes sont pris dans ces tour­ne­ries cu­bistes ver­ti­gi­neuses. À chaque nou­veau mor­ceau sa sur­prise. Les am­biances afri­caines et orien­tales du troi­sième dé­li­vrées au syn­thé­ti­seur ou au n’go­ni sont prises elles aus­si dans le mael­strom élec­tro­nique. La réus­site et la beau­té du disque tiennent à ce que, sous la mor­sure des ma­chines, le pia­no n’ab­dique rien de sa fi­nesse ni de sa dé­li­ca­tesse (on a en­vie de dire, ni de son his­toire) tout en consti­tuant le creu­set bouillon­nant où s’éla­bore un nou­veau son, et où les an­ciennes distinctions (ac­cous­tique, élec­tro­nique) semblent de­ve­nir in­opé­rantes. Pas­sion­nant. • JEAN-FRAN­ÇOIS MON­DOT Be­noît Del­becq (pia­no, ma­chines), Ch­ris­tophe Minck (basse, n’go­ni, syn­thé­ti­seurs), Steve Argüelles (dms, synth). Pa­ris, Stu­dio Da­vout, juin 2013.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.