Le peuple du jazz

Jazz Magazine - - ÉDITO -

Tan­dis que dans notre “Dic­tion­naire amou­reux du pia­no jazz” vous (re)dé­cou­vri­rez les faces ou­bliées de quelques grands maîtres choi­sies par nos pi­gistes, vous poin­te­rez fa­ta­le­ment telle ou telle ab­sence im­par­don­nable à vos yeux, ou plus pré­ci­sé­ment vos oreilles*. Ab­sences com­pen­sées, nous semble-t-il, par la pré­sence de pia­nistes qui n’ont pas tou­jours eu, se­lon nous, la re­con­nais­sance qu’ils mé­ritent. Dans le monde du jazz et des mu­siques créa­tives, l’ap­port des créa­teurs cha­ris­ma­tiques est in­dis­so­ciable de ce­lui des un­sung he­roes, ces hé­ros dis­crets dont on ne chan­te­ra sans doute ja­mais as­sez les louanges, mais que chaque mois de­puis dé­cembre 1954 nous sui­vons avec au­tant de fi­dé­li­té que de pas­sion – hé oui, Jazz Ma­ga­zine au­ra bien­tôt 65 ans... Au mo­ment d’écrire ces lignes, j’ap­prends la dis­pa­ri­tion de Max Ben­nett (1928-2018), contre­bas­siste et bas­siste ca­li­for­nien ex­trê­me­ment ta­len­tueux, ac­com­pa­gna­teur et mu­si­cien de stu­dio très de­man­dé qui au­ra ser­vi la cause des plus grands, de Co­le­man Haw­kins à El­la Fitz­ge­rald en pas­sant par Frank Zap­pa et Jo­ni Mit­chell. Nous le sa­luons avec au­tant de res­pect que Ran­dy Wes­ton. • * C’est pour­quoi nous vous in­vi­tons à don­ner votre avis, qui évi­dem­ment compte au­tant que le nôtre : lire p. 19.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.