HDD< $^BB4D

Scratch

Jazz Magazine - - DOSSIER - VC

Scratch est d’abord une éton­nante com­po­si­tion ori­gi­nale, qui a don­né son nom et son ou­ver­ture à l’un des som­mets de la dis­co­gra­phie de Ken­ny Bar­ron, pour­tant riche et peu avare en hautes cimes. Digne d’un Ce­cil Tay­lor et d’un Monk réunis, le thème n’est que trem­ble­ment d’oc­taves, se­cousses érup­tives, col­li­sion de ma­tières brutes... Avec un tel conden­sé d’éner­gie comme rampe de lan­ce­ment, le long cho­rus de pia­no peut se dé­ver­ser comme une cou­lée de lave, à la fois por­té et en­ca­dré par une ryth­mique rom­pue à toutes les au­daces – Dave Hol­land et Da­niel Hu­mair, ex­cu­sez du peu ! Bar­ron va­rie à mer­veille la lon­gueur des phrases et les es­paces de res­pi­ra­tion, l’ac­cord se trouve spon­ta­né­ment et col­lec­ti­ve­ment sur l’ac­cen­tua­tion de brefs mo­tifs (à par­tir de 3:08). Par­ti­cu­liè­re­ment éton­nant est le pas­sage sus­pen­du (à par­tir de 3:50) où le res­sas­se­ment, à la Monk, de quatre notes em­prun­tées au thème, semble plon­ger le trio dans une in­cer­ti­tude ra­pi­de­ment ef­fa­cée. Quand re­viennent un peu plus loin, ra­mas­sant toute l’éner­gie ac­cu­mu­lée, les lignes désar­ti­cu­lées de ce Scratch, le clin d’oeil qu’elles lancent aux DJ ne font plus de doute ! • Ken­ny Bar­ron, “Scratch, En­ja”, 1985

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.