Sni­per : Ghost War­rior 3

Suf­fit-il d’un monde ou­vert pour trans­for­mer une fran­chise dé­ce­vante en block­bus­ter de l’ac­tion-in­fil­tra­tion ? Non, pas vrai­ment.

Jeux Video Magazine - - TEST - Ra­phaël Lu­cas

Pre­nez une por­tion de Far Cry, ajou­tez-y quelques élé­ments de Ghost Re­con : Wild­lands (drones, etc.) ou de The Wit­cher 3 (iden­ti­fier les en­ne­mis grâce à leurs traces de pas), ra­len­tis­sez le tem­po, aug­men­tez les dé­gâts pro­vo­qués par les ad­ver­saires et im­po­sez le fu­sil de sni­per comme l’arme par­faite, et vous ob­tien­drez gros­so mo­do la re­cette de Sni­per : Ghost War­rior 3. Dans les faits, le jeu de CI Games n’ap­porte pas grand-chose de nou­veau. Beau, il l’est, de même que plus réa­liste/me­su­ré que les der­niers jeux de chez Ubi­soft. Ce­pen­dant, si cer­tains élé­ments mé­ritent des éloges, d’autres sont plus pro­blé­ma­tiques. No­tam­ment l’IA, mal ré­glée, qui vous as­saille sou­vent en groupe et sait par­fai­te­ment où vous êtes, alors que vous avez pris toutes les pré­cau­tions pour ti­rer en étant bien ca­ché. Ce qui ne gê­ne­rait pas dans un FPS bas du front, ar­cade, ici, gâche un peu l’ex­pé­rience, la mise en place de la stra­té­gie d’ap­proche de­ve­nant beau­coup moins pri­mor­diale. Mais le dé­faut le plus pro­blé­ma­tique, sur consoles, vient des char­ge­ments, ex­ces­si­ve­ment longs, que ce soit au lan­ce­ment ou après chaque tré­pas. Mal­gré ses nom­breux ef­forts, CI Games n’a pas ac­cou­ché de son block­bus­ter de l’in­fil­tra­tion tant es­pé­ré !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.