Puyo Puyo Te­tris

Mé­lange sur­pre­nant de deux rois in­con­tes­tables du jeu de puzzle, Puyo Puyo Te­tris nous ar­rive dans une ver­sion com­plète, im­pa­rable ou presque.

Jeux Video Magazine - - TEST - Vincent Oms

Si le doyen du genre, Te­tris, garde toujours une cer­taine au­ra sous nos la­ti­tudes, Puyo Puyo n’est connu que des joueurs les plus ou­verts au monde du jeu de ré­flexion ja­po­nais. Pour­tant tout aus­si cultes, et ce en dé­pit d’une lé­gère dif­fé­rence d’âge ( Te­tris date de 1984, Puyo Puyo de 1991), les deux spé­cia­listes de la tor­ture de mé­ninges et d’ha­bi­le­té lo­gique se mé­langent dans cet OV­NI qui dé­barque en­fin dans une ver­sion fran­çaise. Dé­jà sor­ti sur PS3 et 3DS il y a plus de trois ans au Ja­pon, l’hy­bride im­pro­bable garde toutes ses qua­li­tés. D’abord parce qu’il re­gorge de modes de jeu dif­fé­rents, en so­lo ou en mul­ti, et qu’il per­met aux plus ti­mides de com­men­cer par leur jeu pré­fé­ré avant de se lan­cer dans le grand fa­tras du mé­lan­gé, où blobs de Puyo Puyo et te­tro­ni­mos de Te­tris se croisent, s’échangent d’une manche à l’autre, d’une poi­gnée de se­conde à l’autre même ! Le titre est agré­men­té d’un mode di­dac­ti­ciel, al­lant des tech­niques pour dé­bu­tants à celles pour joueurs confir­més, et per­met sur­tout d’ex­ploi­ter à fond l’as­pect po­ly­morphe de la Switch, que l’on joue en mode por­table, no­made ou télé. Voi­là qui ex­plique sans doute le (pe­tit) bé­mol que re­pré­sente l’écart de prix entre ces deux ver­sions.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.