YOO­KA LAY­LEE

Ac­cro­chez-vous aux ram­bardes, Yoo­ka-Lay­lee opère un re­tour dans le pas­sé du jeu de pla­te­forme.

Jeux Video Magazine - - TESTS -

For­mé par d’an­ciens du stu­dio an­glais Rare ( Coun­try, Don­key Kong), Play­to­nic en­ten­dait re­ve­nir à une forme de clas­si­cisme avec Yoo­kaLay­lee, s’ins­pi­rant for­te­ment de Ban­joKa­zooie. Et dès les pre­mières se­condes, le look, le fee­ling des jeux Rare est là : les cou­leurs vives ex­plosent, les per­son­nages ont le bon/mau­vais goût de mé­lan­ger tout et n’im­porte quoi... Pour la mé­ca­nique, le constat est iden­tique, du pur Rare de la fin des an­nées 90. Yoo­ka et Lay­lee, un lé­zard et une chauve-sou­ris, sautent, roulent, ef­fec­tuent des ac­tions spé­ciales (coups vers le bas, so­nar, ava­ler des fruits avant de les ti­rer), tout le le­vel de­si­gn étant orien­té pour que chaque mouvement ait plu­sieurs types de consé­quences, en fonc­tion de l’en­vi­ron­ne­ment. Oui, en tant que joueur ayant connu cette époque, on se sent à l’aise, en ter­rain par­fai­te­ment connu. Et c’est peut-être le pro­blème de Yoo­ka-Lay­lee.

Trop hon­nête

Cette sen­sa­tion de dé­jà-vu, de dé­jà-joué s’ins­talle du­ra­ble­ment, pour ne plus quit­ter le joueur. Et pour­tant, à moins d’être vé­ri­ta­ble­ment bla­sé, im­pos­sible de ne pas s’amu­ser avec les énigmes, les pla­te­formes tour­nantes et les nom­breuses épreuves et quiz que cha­cun des cinq mondes du jeu ren­ferme. Mieux, après avoir col­lec­té suf­fi­sam­ment de « pa­gies » – des pages qui parlent – dis­sé­mi­nées dans les ni­veaux, il est pos­sible d’étendre ces der­niers, de ré­vé­ler de nou­velles zones et des boss. Tech­ni­que­ment, Yoo­ka-Lay­lee est très agréable à prendre en main, une fois qu’on a ac­cep­té que, con­trai­re­ment à Un­char­ted (par exemple), le jeu n’est pas as­sis­té. Les mi­ni-jeux jus­qu’à quatre joueurs sont, eux, en re­vanche par­fai­te­ment dis­pen­sables.

À moins d’être vé­ri­ta­ble­ment bla­sé, im­pos­sible de ne pas s’amu­ser avec les énigmes, les épreuves, les quiz...

Un vrai jeu de pla­te­forme « à l’an­cienne » plein de dé­fis ca­chés, de pièges vi­cieux, etc. Rien de bien ori­gi­nal, mais hor­mis quelques pro­blèmes de fi­ni­tion, Yoo­ka-Lay­lee est un vé­ri­table plai­sir à par­cou­rir.

Chaque ni­veau à sa thé­ma­tique (feu, glace, Ve­gas), avec des énigmes qui se ré­fèrent à l’élé­ment mis en place.

Ra­phaël Lu­cas

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.