La fo­lie des Bat­tle Royale

Ra­mas­ser le maxi­mum d'équi­pe­ment et res­ter le der­nier en vie sont les ma­melles de ce genre très à la mode.

Jeux Video Magazine - - SOMMAIRE -

PLAYERUNKNOWN'S 1 BATTLEGROUNDS

Dé­ve­lop­pé par Bren­dan Greene (le PlayerUnknown soit le Joueur in­con­nu), ce titre au som­met des ventes steam de­puis des mois est la ré­fé­rence ac­tuelle du genre, son re­pré­sen­tant le plus abou­ti alors qu'il est en­core en ac­cès an­ti­ci­pé. L'ob­jec­tif ? Simple. Pa­ra­chu­té sur une carte, vous n'avez qu'un but : ré­col­ter du ma­té­riel et éli­mi­ner tous les autres joueurs pré­sents.

ARK : SURVIVAL 4 OF THE FITTEST

Avec ses soixante-douze joueurs sur une même carte, son sys­tème de tri­bus, ain­si que ses di­no­saures qui rôdent et peuvent être dres­sés et mon­tés, ce spin-off d'Ark: Survival Evolved est au­jourd'hui un des Bat­tle Royale les plus riches pré­sent sur le mar­ché. Les par­ties sont gé­né­ra­le­ment courtes, avec des évé­ne­ments aléa­toires qui viennent per­tur­ber la chasse des autres joueurs.

2 LOST REGION

An­non­cé sur PC, puis con­sole, Lost Region a pour spé­ci­fi­ci­té de pro­po­ser un sys­tème de com­pé­tences en fonc­tion de l'his­to­rique du per­son­nage choi­si par le joueur, ain­si que des mis­sions. Pour le reste, on na­vigue dans du dé­jà vu avec une cen­taine de joueurs par par­tie, la pos­si­bi­li­té de for­mer des équipes, etc. Rien de bien ori­gi­nal du cô­té de ce Lost Region.

MINECRAFT: 5 HUNGER GAMES

Si Minecraft est un titre an­cien, de nom­breux modes de jeu viennent lui don­ner un coup de jeune, comme ce Hunger Games. Pré­sent sur de nom­breux ser­veurs pour Minecraft – avec cha­cun leurs va­ria­tions –, il re­prend les concepts du genre, mais sans la ri­chesse de Battlegrounds ou d'Ark. Il reste peut-être le meilleur moyen de tes­ter le genre…

H1Z1: KING 3 OF THE HILL

Ré­fé­rence du joueur avant la sor­tie de Battlegrounds et créé par le même Bren­dan Greene, H1Z1 a de­puis per­du de sa su­perbe, en rai­son de nom­breux bugs qui n'ont pas été cor­ri­gés. Ce­pen­dant, même s'il est au­jourd'hui moins mé­dia­tique que son prin­ci­pal concurrent, de nom­breux joueurs conti­nuent d'ar­pen­ter ses larges cartes et de pro­fi­ter de son rythme plus ra­pide, plus ar­cade.

ISLANDS OF NYNE : 6 BAT­TLE ROYALE

Ac­tuel­le­ment en Al­pha fer­mée, Islands of Nyne : Bat­tle Royale fait à peu près tout comme tout le monde. À la dif­fé­rence qu'il in­tègre des élé­ments de science-fic­tion, comme des té­lé­por­teurs, des armes an­ti­gra­vi­té, etc. À voir tou­te­fois comment ces élé­ments in­flue­ront les par­ties. Le dé­ve­lop­peur, de son cô­té, pro­met qu'une cen­taine de joueurs pour­ront s'y faire la peau.

4

1

3

5

6

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.