THE CREW 2

Ayant réuni plus de 12 mil­lions de joueurs avec le pre­mier opus, le stu­dio Ivo­ry To­wer ré­ci­dive avec un se­cond vo­let plus fun et sur­tout plus com­plet.

Jeux Video Magazine - - EN COUVERTURE -

Ubi­soft croit beau­coup en The Crew 2. Il faut dire que le pre­mier épi­sode a connu une longue vie après sa sor­tie, à base de cor­rec­tifs sur la conduite, d'amé­lio­ra­tions gra­phiques et d'ajouts avec les deux gros DLC Wild Run et Cal­ling All Units. L'avis des joueurs a d'ailleurs chan­gé au fur et me­sure des mois, pas­sant d'une cri­tique par­fois mi­ti­gée à la sor­tie du titre au sen­ti­ment de te­nir un bon jeu ar­cade avec un conte­nu plu­tôt consé­quent. Ivo­ry To­wer met donc les bou­chées doubles avec cette suite pour en faire le jeu de course open-world ul­time. Et après qu'un cer­tain For­za Ho­ri­zon 3 a conquis tout le monde, il y a du bou­lot pour at­teindre la qua­li­té du soft de Mi­cro­soft.

UN CHAM­PION­NAT COM­PLÈ­TE­MENT IMA­GI­NAIRE

Pre­mier constat : l'orien­ta­tion très « need for spee­dienne » du pre­mier épi­sode pour sa cam­pagne so­lo est com­plè­te­ment aban­don­née. On ou­blie ce cô­té trop sé­rieux, qui nous fai­sait pen­ser à un très mau­vais film po­li­cier al­le­mand, pour quelque chose d'un peu plus lé­ger. L'ob­jec­tif ici s'avère de de­ve­nir le meilleur pi­lote dans toutes les ca­té­go­ries dis­po­nibles dans cette suite. Et pour tout vous dire, il y a du lourd ! Bien évi­dem­ment, les vé­hi­cules à quatre roues sont tou­jours de la par­tie dans ce cham­pion­nat com­plè­te­ment ima­gi­naire. On peut comp­ter une fois en­core sur le re­tour de Porsche, avec la 911 GT3 RS qu'Ubi­soft a énor­mé­ment mis en avant par di­vers vi­suels et sé­quences de ga­me­play. Ou bien en­core de mo­dèles ex­trê­me­ment ré­cents à l'ins­tar de la Che­vro­let Ca­ma­ro 2017. Mais la grosse nou­veau­té est de pou­voir chan­ger à la vo­lée de type de vé­hi­cules, pas­sant de de la voi­ture off-road dé­diée au hors­piste à l'avion d'acro­ba­tie sans omettre les mo­tos ain­si que les ba­teaux de course aux plu­sieurs cen­taines de che­vaux. Une di­ver­si­té plus que bien­ve­nue que nul autre concurrent pro­pose.

ON PEUT DÉ­SOR­MAIS CHAN­GER À LA VO­LÉE DE TYPE DE VÉ­HI­CULES : AVION, MOTO, BA­TEAU...

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.