CALL OF DUTY WWII QUE VAUT SON MUL­TI­JOUEUR ?

LORS DE LA BÊ­TA DE SON MODE MUL­TI, CALL OF DUTY WORLD WAR II A ABAT­TU SES CARTES. NER­VEUX ET PLU­TÔT JO­LI, IL MISE SUR LES AC­QUIS DES ÉPI­SODES PAS­SÉS.

Jeux Video Magazine - - DOSSIER - ÉDI­TEUR ACTIVISION GENRE FPS SOR­TIE 3 NO­VEMBRE 2017 SUR PS4, XBOX ONE, PC

GRA­PHISMES

Pour son re­tour à la Se­conde Guerre mon­diale, Call of Duty a soi­gné sa mise en scène et ses maps. Sans être aus­si beau que Bat­tle­field 1, il pro­pose quelques ef­fets de fu­mée sai­sis­sants, et la nar­ra­tion en­vi­ron­ne­men­tale, avec ses bâ­ti­ments dé­truits, ra­conte ce qui s'est pro­duit quelques jours avant le com­bat que l'on mène. De la Pointe du Hoc à Gi­bral­tar, en pas­sant par Les Ar­dennes ou Achen, les en­vi­ron­ne­ments sont suf­fi­sam­ment va­riés.

ARMES

Le re­tour aux pé­toires d'an­tan ne si­gni­fie pas que l'on perd en puis­sance, bien au contraire. Dès les pre­miers échanges, on constate que les mi­trailleuses de base ou que les sni­pers de dé­part font des dé­gâts consi­dé­rables. Le fu­sil longue por­tée tue en un coup, à par­tir du mo­ment où c'est le haut du corps qui est tou­ché. De quoi don­ner aux sni­pers un bel avan­tage. De même, le rayon de por­tée des gre­nades est ef­frayant, l'in­di­ca­teur qui les si­gnale fe­ra bon­dir les plus vaillants.

MODES DE JEU

COD World War II se com­plaît dans un cer­tain clas­si­cisme, ce qui se vé­ri­fie aus­si dans ses modes de jeu. On re­trouve donc les in­con­tour­nables de la sé­rie, avec Match à Mort par Équipe, les très proches dans l'es­prit Do­mi­na­tion et Points Stra­té­giques, avec des ob­jec­tifs pré­cis à at­ta­quer ou dé­fendre, et un mé­lange de tout ce­la, Mo­sh­pit. Seule nou­veau­té, mais pas des moindres, le mode Guerre, avec des étapes fa­çon Bat­tle­field qui dy­na­mise to­ta­le­ment les par­ties.

POUR SON RE­TOUR À LA SE­CONDE GUERRE MON­DIALE, CALL OF DUTY A SOI­GNÉ SA MISE EN SCÈNE.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.