FI­FA 18

Pour sa deuxième sai­son avec son nou­veau mo­teur, FI­FA semble pris d’un pe­tit coup de moins bien, dont la plus grande vic­time est le jeu en mi­lieu de ter­rain.

Jeux Video Magazine - - SOMMAIRE -

Pour ce qui est de la ri­chesse et de la di­ver­si­té de ses modes de jeu, FI­FA 18 as­sure tou­jours le spec­tacle. Entre les ou­ver­tures fa­çon show à l’amé­ri­caine des pa­quets vir­tuels du mode FUT, la suite du par­cours du jeune Alex Hun­ter dans l’Aven­ture ou les phases d’in­ter­views et les vi­déos tou­jours plus réa­listes du mode Cham­pion­nat, FI­FA pro­pose un conte­nu tou­jours aus­si in­croyable. Le gros tra­vail de cette édi­tion sur les abords du ter­rain en­globe les ré­ac­tions du pu­blic et per­met, dans le mode Aven­ture, de dé­cou­vrir de nou­veaux ho­ri­zons, comme la fa­meuse MLS, la ligue du cham­pion­nat amé­ri­cain. Sur et en de­hors du ter­rain, le mo­teur Frost­bite donne sa pleine me­sure, avec des ani­ma­tions réa­listes et un sou­ci du dé­tail qua­si ma­la­dif. Lorsque les stades my­thiques ré­sonnent des vé­ri­tables chants des sup­por­ters, qui dé­ploient un ti­fo géant aux cou­leurs de leur club, et que la ca­mé­ra part du cou­loir pour suivre l’en­trée des vingt-deux joueurs sur la pe­louse, des fris­sons de plai­sir vous par­courent l’échine. Le contraste avec l’ab­sence d’un autre plai­sir, ce­lui du fond de jeu et de la stra­té­gie, ne peut alors que sau­ter d’au­tant plus aux yeux. L’ap­port de la pro­tec­tion de balle, tou­jours plus ré­sis­tante, mais aus­si les passes ul­tra-pré­cises et une dé­fense tac­tique com­plè­te­ment aux fraises en mi­lieu de ter­rain donnent

lieu à des par­ties d’at­taque-dé­fense, du­rant les­quelles le jeu des mi­lieux est li­mi­té à sa plus simple ex­pres­sion : un re­lais ex­press entre dé­fen­seurs et at­ta­quants. L’ab­sence d’un pres­sing digne de ce nom, les fa­ci­li­tés don­nées aux stars, qui dribblent et frappent tou­jours plus vite et plus fort, mul­ti­plient les scores fleuves, sur­tout face à des gar­diens dont les ré­flexes semblent une nou­velle fois avoir été ou­bliés pour peu qu’on pense à en­rou­ler sa frappe.

Modes à gogo

Reste qu’à l’in­verse de PES, FI­FA mul­ti­plie les pos­si­bi­li­tés de fi­ni­tion dans les der­niers mètres et at­teint des som­mets en termes de di­ver­si­té des centres, des ap­pels, de quoi mar­ty­ri­ser certes bien trop ré­gu­liè­re­ment les dé­fenses, mais au moins en s’es­sayant à des pu­ni­tions aus­si va­riées que les scores se­ront im­por­tants. Une fois fa­ti­gués par ces joutes où dé­fendre re­lève du sa­cer­doce, un pe­tit tour dans le mode Aven­ture apai­se­ra les plus éner­vés. Pour cette suite, Alex Hun­ter va vivre en­core une fois des évé­ne­ments in­croyables, à mi-che­min entre le par­ti pris réa­liste des phases de trans­fert, des bles­sures ou des titres, et le film spor­tif clas­sique avec ses in­trigues cou­sues de fil blanc et ses scènes (un peu) lar­moyantes. Il n’em­pêche que ce­la fonc­tionne par­fai­te­ment, tant grâce à la mise en scène réus­sie que par les phases de jeu et les ob­jec­tifs, plus simples et clairs que pré­cé­dem­ment. Plus d’élé­ments de per­son­na­li­sa­tion et tou­jours un sys­tème de com­por­te­ment mo­ral sans grand en­jeu viennent fi­nir d’ha­biller ce mode so­lo in­no­vant dans un jeu de foot, et plu­tôt bien­ve­nu par­mi la masse d’autres pos­si­bi­li­tés. Le FUT, vé­ri­table monstre, vous oc­cu­pe­ra des nuits en­tières, tout comme le mode Car­rière, en­ri­chi par des dé­tails bien pen­sés, sur­tout au ni­veau des trans­ferts après un mer­ca­to d’été bien agi­té. Avec un conte­nu aus­si cos­taud, un mi­lieu de ter­rain plus étof­fé et une dé­fense aus­si in­tui­tive que son at­taque, le FI­FA de l’an pro­chain se­rait bien dif­fé­rent...

Du­rant le mode Aven­ture, Alex croi­se­ra des stars du foot, de Ro­nal­do à Thier­ry Hen­ry : l’im­mer­sion est to­tale.

Les am­biances sud-amé­ri­caines sont ab­so­lu­ment in­croyables, à la fois pour les yeux et pour les oreilles.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.