Spla­sher (PS Store, MX­box, Steam, eShop)

Der­rière ce jeu de pla­te­forme 2D co­lo­ré et éner­gique se dis­si­mule la Spla­sh­team, une équipe com­po­sée d’une jo­lie poi­gnée de ta­lents fran­çais…

Jeux Video Magazine - - SOMMAIRE - Oli­vier Leh­mann

L’ex-game de­si­gner et le­vel de­si­gner chez Ubi­soft Ro­main Claude ( Ray­mand Le­gends, Ray­man Origins…), l ’illus­tra­teur Richard « Gro­my » Va­ti­nel, le com­po­si­teur et sound de­si­gner Aymeric Sch­wartz ( Ab­sol­ver, Sol­dats in­con­nus) ou en­core le you­tu­beur ex­pert du spee­drun RealMyop… Tous ces créa­teurs se sont réunis pour conce­voir ce Spla­sher do­té d’un le­vel de­si­gn par­ti­cu­liè­re­ment as­tu­cieux. Au fil de vingt-deux ni­veaux truf­fés de pièges et à la dif­fi­cul­té pro­gres­sive, l’ob­jec­tif est ici de dé­li­vrer, au sein d’une usine de pein­tures, tous les com­pa­gnons ou­vriers du hé­ros, re­te­nus pri­son­niers par un pa­tron in­fâme. Outre le mes­sage so­cial en fi­li­grane, c’est sur­tout le ga­me­play mil­li­mé­tré qui donne tout son in­té­rêt à l’aven­ture. Car le joueur est ca­pable de pro­je­ter dif­fé­rentes cou­leurs de pein­ture aux ef­fets va­riés (ad­hé­sion aux pa­rois avec la pein­ture rouge, re­bond dé­mul­ti­plié avec l’orange…), ain­si qu’un jet d’eau net­toyant n’im­porte quelle sur­face. Si la grande iner­tie du hé­ros peut aga­cer, de même que son sys­tème de vi­sée pas op­ti­mal, Spla­sher ap­pa­raît tou­te­fois comme une réus­site et une va­leur sûre du genre pla­te­forme.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.