Iron Ma­rines (iOS, An­droid)

Iron­hide n’a pas choi­si le genre le plus simple en s’es­sayant à la stra­té­gie sur écran tac­tile. Quelques com­pro­mis et un peu d’hu­mour vont-ils suf­fire ?

Jeux Video Magazine - - SOMMAIRE - Cy­ril Tri­goust

Le scé­na­rio ain­si que l’uni­vers bur­lesque mé­lan­geant Star­ship Troo­pers et Le Guide du voya­geur ga­lac­tique sont très at­ta­chants, mais res­tons concen­trés sur ce qui fait le sel du jeu : la stra­té­gie en temps réel. Les dé­ve­lop­peurs d’Iron­hide savent que sin­ger la joua­bi­li­té PC au­rait conduit à la ca­tas­trophe, aus­si ont-ils fait des choix, et plu­tôt les bons. Dé­jà ils ont écar­té du genre les longues phases de créa­tion de bases. Seuls quelques bâ­ti­ments et tou­relles se­ront éri­gés sur dif­fé­rents points de la carte, vous ne veille­rez qu’à les up­gra­der avec les res­sources col­lec­tées au­to­ma­ti­que­ment. Mais que les joueurs dé­fen­sifs prêts à construire une mé­ga­lo­pole avant d’en­voyer l’as­saut fi­nal ne tournent pas la page, Iron Ma­rines est bien plus que ça.

Com­mande et conquiers

Sans base à bâtir, le jeu est for­cé­ment orien­té ac­tion et, là en­core, les dé­ve­lop­peurs se sont mon­trés ma­lins. Comme il eut été com­pli­qué de construire une ar­mée avec des di­zaines d’uni­tés, Iron Ma­rines se contente de 4 ou 5 bri­gades en plus du hé­ros. Vous les dé­pla­cez du bout du doigt et elles se chargent d’at­ta­quer tous les en­ne­mis à por­tée. De temps à autre, un as­saut mas­sif vous oblige à re­tour­ner à la base et le jeu se trans­forme en un ha­bile to­wer de­fense. On est donc loin d’un Starc­raft, mais peu im­porte, ja­mais nous n’en au­rions eu la pro­fon­deur sur un écran tac­tile. À la place, nous éco­pons de mis­sions courtes, mais gri­santes, un dé­fi pour tous se­lon la dif­fi­cul­té choi­sie. D’ailleurs, nous avons lâ­che­ment tes­té le jeu en nor­mal et dé­jà es­suyé quelques échecs, alors fan de STR ou non, lan­cez-vous !

Mé­lange de stra­té­gie et de to­wer de­fense, Iron Ma­rines ne laisse au­cun temps mort.

D’un double clic sé­lec­tion­nez plu­sieurs uni­tés, puis glis­sez le doigt vers l’ob­jec­tif. La joua­bi­li­té est très in­tui­tive. jeux­vi­deo­ma­ga­zine.com

L’arbre de com­pé­tences donne de nou­velles ca­pa­ci­tés à vos uni­tés. L’oc­ca­sion de re­faire les ni­veaux en mon­tant en dif­fi­cul­té.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.