COMMENT DÉ­BU­TER EN TRAIL ?

Joggeur - - Trail Phenomene A La Mode -

Res­pec­tez une cer­taine pro­gres­si­vi­té, sans vous lan­cer tête bais­sée sur des épreuves très longues et tech­niques. Dé­bu­tez par des dis­tances rai­son­nables afin de dé­cou­vrir la dis­ci­pline en dou­ceur et de lais­ser le temps à votre corps de s’adap­ter. L’ob­jec­tif n’est ni de vous dé­goû­ter, ni de vous bles­ser ! En­suite, il ne faut sur­tout pas né­gli­ger la pré­pa­ra­tion. Cou­rir un ma­ra­thon sur route et un « ma­ra­trail », ce n’est pas la même chose, la pré­pa­ra­tion se­ra dif­fé­rente, plus axée sur le ren­for­ce­ment mus­cu­laire et les sor­ties en condi­tions de course. Il est donc im­por­tant d’adap­ter son en­traî­ne­ment en fonc­tion de l’épreuve ci­blée. « Par­fois, cer­tains “ac­ces­soires” peuvent même sauver des vies… Couverture de sur­vie, sif­flet, ou en­core té­lé­phone por­table sont des pe­tites choses qui peuvent ap­por­ter beau­coup ! » af­firme Syl­vaine Cus­sot.

du ter­rain, cou­rir la nuit, ré­sis­ter aux condi­tions mé­téo ex­trêmes et ac­cé­der en­fin au su­per sta­tut de fi­ni­sher.

Li­mites et risques de la pra­tique

Ça prend du temps et ça coûte cher. Pra­ti­quer le trail demande non seule­ment un in­ves­tis­se­ment temps (sor­ties de plu­sieurs heures), mais sur­tout fi­nan­cier. Ce­la né­ces­site un équipement adé­quat : des chaus­sures spé­ci­fiques sont for­te­ment re­com­man­dées (avec une meilleure ac­croche). Il est sou­vent né­ces­saire d’em­por­ter à boire et à manger quand on part sur des dis­tances su­pé­rieures à 15 km, donc de s’équi­per d’une cein­ture porte-bi­don ou d’un sac d’hy­dra­ta­tion. En mon­tagne, les

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.