LA GROSSE NOU­VEAU­TÉ DU PAR­COURS

Joggeur - - Marathon De Paris 2017 Loupe -

La mo­di­fi­ca­tion du par­cours la plus im­por­tante se si­tue à par­tir du 31e km : jus­qu’en 2016, le par­cours, au ni­veau du pont Mi­ra­beau, tour­nait à droite dans les rues Mi­ra­beau puis Mo­li­tor en di­rec­tion du stade Ro­land Gar­ros. Dé­sor­mais, la course conti­nue­ra tout droit dans l’ave­nue de Ver­sailles pour tour­ner à droite bou­le­vard Exel­mans. Juste avant ce vi­rage, ce­la monte (sur en­vi­ron 350 mètres) : on ar­rive à la même élé­va­tion que sur le par­cours pré­cé­dent mais non plus sur une dis­tance d’un peu plus de mille mètres : la pente est donc plus forte (dans l’ab­so­lu, c’est faible, certes, mais on est au 32e km d’un ma­ra­thon…). Après un tron­çon plat bou­le­vard Exel­mans, on re­trouve LA dif­fi­cul­té de cette fin de par­cours : la mon­tée de l’hip­po­drome d’Au­teuil, prise ici sur le bou­le­vard Su­chet et non plus en bor­dure de l’hip­po­drome, mais le dé­ni­ve­lé est le même (en­vi­ron 3 % sur plus de 600 mètres de dis­tance). Cette côte est dé­sor­mais si­tuée au 34e km, elle était au 35e sur l’an­cien tra­cé : il fau­dra te­nir 8 km en­suite, dans le bois de Bou­logne, où une boucle vers le Jar­din d’ac­cli­ma­ta­tion a été ra­jou­tée.

plat, voire des­cen­dant. De la ges­tion du 7e au 9e km, et du 25e au 28e km. Du cou­rage du 32e km à l’ar­ri­vée. Du plai­sir du­rant 42,2 km.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.