PAUL GULZINSKI

Joggeur - - Entrainement Motiver Les Ados -

Élève de 1re et membre du Pôle Es­poir à Amiens « Je cours de­puis l’âge de 5 ans. Au dé­part, je sou­hai­tais jouer au foot. J’avais un co­pain qui cou­rait et donc je l’ai sui­vi. J’ai goû­té au cross, à la piste, à l’in­door et tes­té un peu toutes les dis­ci­plines de l’ath­lé­tisme. Mais j’étais at­ti­ré et plus à l’aise en de­mi-fond. J’étais fan de Meh­dy Baa­la alors que je dé­cou­vrais la dis­tance de 1 000 m. Chaque an­née, je bat­tais mon re­cord sur cette dis­tance et ce­la me mo­ti­vait tou­jours plus. Main­te­nant, je suis de­ve­nu un fervent sup­por­ter de Vincent Luis et de Pierre-Am­broise Bosse. À Amiens, au ly­cée, je suis dans une classe où il n’y a pas que des ath­lètes. Quand ils nous ques­tionnent sur les séances que nous ef­fec­tuons, nous pas­sons pour des fous ! Pen­dant les cours d’EPS au col­lège, je trou­vais que les élèves ne re­chi­gnaient pas trop à cou­rir. Ils sont sou­vent mo­ti­vés par le cross du col­lège. C’est un évé­ne­ment im­por­tant. Au ly­cée, il y a beau­coup d’élèves qui dé­testent cou­rir. C’est dif­fi­cile à ex­pli­quer pour moi. J’adore ça, c’est na­tu­rel de cou­rir et pas fa­cile de se mettre à la place de ceux qui sont hos­tiles à la course à pied. Mais je vois aus­si des élèves qui au contraire dé­cident de se mettre à la course à pied et pas pour al­ler cher­cher des per­for­mances. J’ai un ami qui ren­contre des pro­blèmes de poids et s’est dé­ci­dé tout seul à cou­rir. Je l’en­cou­rage et je le conseille à être pro­gres­sif. Je trouve ça su­per ! »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.