IN­DICE GLY­CÉ­MIQUE : GARE AUX PIÈGES

Jogging International - - Objectif Santé -

Tous les sucres des ali­ments passent dans le sang 20 à 30 mi­nutes après in­ges­tion. Mais, cer­tains élèvent plus vite la gly­cé­mie. Plus l’in­dice gly­cé­mique (IG) est éle­vé, plus vite il re­quinque. Bon­bons, ba­nane très mûre… sont alors pré­cieux pour do­per une éner­gie dé­faillante ou re­cons­ti­tuer le gly­co­gène après une épreuve. Le reste du temps, ta­blez sur les IG faibles à mo­dé­rés (fruits, len­tilles, pain brun…), qui pro­curent de l’éner­gie en conti­nu sans per­tur­ber la gly­cé­mie. Consom­mer des ali­ments à IG éle­vé sans né­ces­si­té en­traîne sé­cré­tion mas­sive d’in­su­line, un sto­ckage des sucres sous forme de graisses, des hy­po­gly­cé­mies sui­vies de frin­gales...

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.