3 QUES­TIONS À

Jean-Phi­lippe AL­LAIRE, or­ga­ni­sa­teur du Treg

Jogging International - - Magazine Reportage - Pro­pos re­cueillis par Marc Mellet

Com­ment est né le Treg ?

L’en­vie de créer cette épreuve ré­sulte de plu­sieurs fac­teurs. Tout d’abord, de ma pra­tique des courses na­ture et des ul­tra-trails. Je suis fi­ni­sher de l’UTMB (trois fois), du GRP (deux fois) et de la Dia­go­nale des Fous (une fois). Mais éga­le­ment de ma pas­sion pour l’Afrique et en par­ti­cu­lier pour le dé­sert. J’ai réa­li­sé plu­sieurs voyages en zone sa­hé­lienne, no­tam­ment en Mau­ri­ta­nie ou au Ma­li. À l’oc­ca­sion d’un voyage au Tchad, en 2012, j’ai dé­cou­vert la ré­gion de l’En­ne­di, dans le nord du pays. Ça a été un vé­ri­table coup de foudre. Je sou­hai­tais réa­li­ser une épreuve au­then­tique, tein­tée d’aven­ture et qui s’in­tègre dans son en­vi­ron­ne­ment lo­cal, en pre­nant en compte ses ha­bi­tants. J’ai trou­vé mon pa­ra­dis.

Quel bi­lan pou­vez-vous ti­rer de cette nou­velle édi­tion ?

L’édi­tion 2017, la troi­sième de­puis 2014, s’est par­fai­te­ment dé­rou­lée : des condi­tions cli­ma­tiques nor­males, pas de sou­cis phy­siques à dé­plo­rer pour les concur­rents, une am­biance ex­cep­tion­nelle, convi­viale, pleine d’émo­tions et de par­tage.

Y a-t-il des chan­ge­ments pré­vus pour 2018 ?

Nous en­vi­sa­geons le dé­pla­ce­ment du vil­lage sur le ter­ri­toire d’un can­ton voi­sin, afin d’as­su­rer des re­tom­bées éco­no­miques équi­tables. Nous étu­dions éga­le­ment la pos­si­bi­li­té de réa­li­ser le par­cours en sens in­verse par rap­port aux trois an­nées pas­sées. Les dates de la pro­chaine édi­tion ne sont pas to­ta­le­ment dé­fi­nies, mais ce se­ra en fé­vrier. Cô­té prix, il fau­dra comp­ter 3 150 € par concur­rent et 2 150 € par ac­com­pa­gnant. En­fin, comme cette an­née, une ex­ten­sion d’une se­maine per­met­tra de pro­lon­ger le sé­jour et d’al­ler vi­si­ter Za­kou­ma, le troi­sième plus grand parc ani­ma­lier d’Afrique.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.