Retrouvez l’es­prit du jeu lors de vos séances

Peu en­com­brant et très er­go­no­mique, ce nou­veau ve­nu dans la gamme Ca­mel­bak ra­vi­ra les trai­leurs qui sou­haitent voya­ger lé­ger.

Jogging International - - Jogging Sommaire -

Quand on évoque Ca­mel­bak, on pense aux cé­lèbres sacs d'hy­dra­ta­tion mu­nis d'une poche à eau, dont le nom est dé­sor­mais pas­sé dans le lan­gage cou­rant. Cette fois, la marque a dé­ci­dé de sur­prendre les trai­leurs, en lan­çant une gamme de sacs mu­nis de… flasques ! Plus de tuyaux ni de poche à eau, place aux pe­tites gourdes toutes molles. On re­trouve donc deux flasques de 500 ml cha­cune qui se glissent de fa­çon as­sez clas­sique dans des poches pec­to­rales, que l'on peut res­ser­rer afin d'évi­ter au maxi­mum qu'elles ne se ba­ladent au rythme de nos fou­lées. Ces flasques sont équi­pées d'un bou­chon ori­gi­nal, in­té­grant un sys­tème de fer­me­ture du dé­bit d'eau. On peut ain­si choi­sir de blo­quer to­ta­le­ment l'ar­ri­vée de li­quide. Bien pra­tique pour évi­ter les fuites pen­dant un trans­port d'avant- course, par exemple. Ces flasques sont un peu plus épaisses que celles fa­bri­quées par Sa­lo­mon et pa­raissent très ré­sis­tantes (au­cune fuite à si­gna­ler après deux mois d'uti­li­sa­tion).

TOUT RENTRE

Les nom­breuses poches de l'Ul­tra Pro per­mettent éga­le­ment d'em­por­ter le ma­té­riel né­ces­saire en trail. Une grande poche dor­sale ac­cueille­ra veste, fron­tale de re­change ou tout autre ac­ces­soire, tan­dis que les fi­lets la­té­raux se rem­pli­ront de gels, barres et autres re­charges en car­bu­rant. Une poche lar­ge­ment di­men­sion­née, équi­pée d'une fer­me­ture Éclair et par­fai­te­ment étanche, ac­cueille­ra votre smart­phone, même si c'est un gros ga­ba­rit. En­fin, deux pe­tites poches sur la bre­telle droite vous ap­por­te­ront un es­pace de sto­ckage sup­plé­men­taire. En tout, ce sont donc 4,5 litres de ca­pa­ci­té qui s'offrent à vous. Dis­po­nible en trois tailles (S, M et L), l'Ul­tra Pro s'adap­te­ra à toutes les mor­pho­lo­gies. Avec le mo­dèle L, du haut de mon 1,77 m, j'ai dû ser­rer les sangles ven­trales au maxi­mum lorsque je por­tais seule­ment une pe­tite veste. Bien sûr, si vous ra­jou­tez des couches de vê­te­ments, le pro­blème ne se pose plus, mais pen­sez à bien es­sayer le sac, afin de choi­sir la taille adé­quate. Et si rien n'est plus désa­gréable qu'un sac qui bouge et frotte pen­dant la course, ce n'est pas du tout le cas de l'Ul­tra Pro. Une fois cor­rec­te­ment ré­glé, il reste en place et se ré­vèle très agréable à por­ter. Les deux sangles ho­ri­zon­tales peuvent pa­raître un peu lé­gères au pre­mier re­gard, mais elles rem­plissent très bien leur rôle. No­tez que leur hau­teur est éga­le­ment ajus­table, per­met­tant ain­si de choi­sir de ser­rer plu­tôt le haut ou le bas des bre­telles. Très lé­ger (270 g avec les flasques vides), ce sac est éga­le­ment très res­pi­rant et le double maillage du mesh s'avère très ré­sis­tant.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.