QUI MÉ­NAGE SA MON­TURE…

Jogging International - - Entraînement Trail -

La ges­tion de course sur un trail par étapes né­ces­site ex­pé­rience et an­ti­ci­pa­tion. Le pre­mier jour, il ne faut pas cé­der à l’eu­pho­rie. Faire une der­nière des­cente à fond peut hy­po­thé­quer une bonne par­tie du ca­pi­tal phy­sique pour la suite. Mettre en pers­pec­tive son ni­veau, la qua­li­té de la pré­pa­ra­tion ain­si que la ou les étapes à ve­nir est le meilleur moyen d’en­chaî­ner. Les deuxième et troi­sième jours sont sou­vent dif­fi­ciles en termes de sen­sa­tions, et ce­la af­fecte le men­tal. Il faut se concen­trer sur les « à-cô­tés » pour ne su­bir que les désa­gré­ments liés à la fa­tigue du pre­mier jour. Bien s’ali­men­ter au­tour mais aus­si pen­dant la course, op­ti­mi­ser l’or­ga­ni­sa­tion de son sac et se concen­trer sur sa tech­nique s’il y a des pas­sages es­car­pés. At­ten­tion : les ré­flexes di­mi­nuent avec la fa­tigue. Pas­sé le troi­sième jour, les cour­ba­tures peuvent s’es­tom­per et les sen­sa­tions re­ve­nir. Gare à l’eu­pho­rie, car la fa­tigue reste pré­sente. La ré­cu­pé­ra­tion est dé­ter­mi­nante : une simple am­poule peut me­ner à l’aban­don si elle n’est pas soi­gnée à temps. S’ali­men­ter avec des re­pas riches en pro­téines et en sucres lents est évi­dem­ment in­con­tour­nable. Et se faire mas­ser se­ra un luxe ap­pré­ciable !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.