FAUT-IL CONTI­NUER À COU­RIR APRÈS LA LIGNE D’AR­RI­VÉE ?

OUI ! SI MON­TER EN CHARGE PRO­GRES­SI­VE­MENT EST ESSENTIEL POUR PER­FOR­MER SANS RISQUES, NE PAS STOP­PER NET L’EF­FORT L’EST TOUT AU­TANT POUR POU­VOIR EN­CHAέNER LES SÉANCES.

Jogging International - - Objectif Santé -

5 À 10 MIN DE DÉ­CÉ­LÉ­RA­TION : MI­NI­MUM RE­QUIS...

Pour­suivre l’ef­fort en dé­cé­lé­rant pro­gres­si­ve­ment pen­dant 5 à 10 min per­met à votre or­ga­nisme de nor­ma­li­ser sa consom­ma­tion en oxy­gène et son taux de sucre, d’abais­ser en dou­ceur fré­quence car­diaque (FC) et ten­sion ar­té­rielle, ain­si que de pré­ser­ver muscles et ten­dons...

POUR ÉVI­TER MALAISES ET RISQUES CAR­DIO

Si vous ar­rê­tez net l’ef­fort, votre pro­duc­tion d’adré­na­line va elle aus­si chu­ter bru­ta­le­ment, en­traî­nant une baisse tout aus­si abrupte de votre ten­sion ar­té­rielle et de votre fré­quence car­diaque. Vous ris­quez alors d’être confron­té à un malaise va­gal, ré­sul­tat d’une mau­vaise oxy­gé- na­tion (tran­si­toire) de votre cer­veau. Ce malaise, le plus sou­vent bé­nin, peut tou­te­fois vous me­ner à une mau­vaise chute. At­ten­tion, donc, à bien dé­brayer pro­gres­si­ve­ment. Par­fois, les com­pli­ca­tions d’un ar­rêt trop bru­tal peuvent être plus graves qu’un simple malaise car­diaque.

POUR CONTRER CLAQUAGES ET COUR­BA­TURES

Ce n’est pas parce que vous ar­rê­tez votre ef­fort que la pro­duc­tion de dé­chets gé­né­rée par ce der­nier va s’ar­rê­ter d’un coup. Pour lais­ser à vos muscles le temps de s’au­to­net­toyer ( grâce aux mi­to­chon­dries, qui éli­minent les toxines) et ain­si évi­ter crampes et cour­ba­tures, vous de­vez donc aus­si dé­cé­lé­rer pro­gres­si­ve­ment. Ce qui vous per­met­tra, dans la fou­lée, de pré­ser­ver vos ten­dons... De la même fa­çon qu’un élas­tique claque si vous le re­lâ­chez brus­que­ment, les fibres de vos ten­dons risquent de rompre si vous les faites pas­ser d’un coup d’une forte mise sous ten­sion à un re­pos to­tal...

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.