LE PAR­COURS DE VOTRE DER­NIER FOO­TING

Jogging International - - Courses Voyager -

À32 ans, Niels a tou­jours vé­cu à Co­pen­hague. Au­tant dire que ce cou­reur de bon ni­veau (2 h 38 min sur ma­ra­thon) est un guide de choix quand il s’agit de trou­ver le lieu pour ef­fec­tuer son foo­ting pré-42 km. « Vers la mi-course, on passe à proxi­mi­té du Frederiksberg Have, un ma­gni­fique jar­din pu­blic, sans y en­trer. Je vous pro­pose de ré­pa­rer cette er­reur avec un par­cours tran­quille de 5 km en­vi­ron. Vous en­trez par la Frederiksberg Rund­del, pre­nez tout de suite à droite puis la se­conde al­lée à gauche. Et là, vous al­lez tom­ber sur un arbre bien par­ti­cu­lier, puisque des cen­taines de té­tines de bé­bés y sont ac­cro­chées ! C’est une tra­di­tion da­noise : quand l’en­fant at­teint ses 3 ans, il doit lais­ser sa pré­cieuse « to­totte ». Mais, pour rendre la sé­pa­ra­tion moins dou­lou­reuse, il la confie à l’arbre ! Pas­sez un pont et fi­lez vers le châ­teau du jar­din. Vous al­lez pas­ser à sa gauche, puis grim­per la col­line avant de tra­ver­ser Ros­kil­de­vej (pru­dence !). Vous ar­ri­vez dans Søn­der­mar­ken, un autre parc tout aus­si ver­doyant et re­po­sant. Faites-en le tour en flir­tant avec ses fron­tières, puis repassez Ros­kil­de­vej pour re­ve­nir dans Frederiksberg Have. Là, re­ve­nez à votre point de dé­part en pas­sant par le temple néo-clas­sique d’Apis, la Mai­son suisse et sa­luez les élé­phants du zoo, dont vous n’êtes sé­pa­ré que par un étang ! Sans ou­blier les der­nières fou­lées dans le ma­gni­fique jar­din des roses et un ul­time sa­lut à la co­lo­nie de hé­rons lo­cale. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.