Votre check-up de ren­trée en 4 ques­tions clefs

Pré­ven­tion

Jogging International - - Sommaire -

Va­cances ter­mi­nées, place aux ob­jec­tifs d’au­tomne. Mais, avant de re­prendre, vous avez in­té­rêt à faire le point sur votre état de san­té. Quatre ques­tions à vous po­ser pour une re­prise ga­gnante. Ne faites pas l’au­truche face des dou­leurs ou des rai­deurs qui se ma­ni­festent dès le ré­veil. Se­lon leur im­por­tance, elles peuvent être de na­ture mé­ca­nique ou in­flam­ma­toire, et doivent tou­jours vous pous­ser à consul­ter. Idem si vos ar­ti­cu­la­tions se grippent ré­gu­liè­re­ment après 30 mi­nutes de course. Faites aus­si un bi­lan en cas d’en­torse es­ti­vale en­core dou­lou­reuse : mal soi­gnée, elle peut vous gâ­cher la ren­trée. Ne né­gli­gez pas non plus pe­tites dou­leurs lom­baires ré­cur­rentes, équi­libre per­tur­bé ou am­poules ré­ci­di­vantes qui mé­ritent un bi­lan pos­tu­ral et, sans doute, une ré­vi­sion du chaus­sage. Un bon som­meil, c’est la clef d’une bonne ré­cu­pé­ra­tion et une as­su­rance an­ti­bles­sure. Si vous ne vous sen­tez pas re­po­sé et en forme 30 mi­nutes à 1 heure après le ré­veil, c’est que vous dor­mez mal et al­lez le payer. Re­voyez vos ho­raires d’en­traî­ne­ment (pas trop tar­difs), vos ha­bi­tudes (der­nier ca­fé avant 16 h, dî­ner deux heures avant le cou­cher, chambre à 18 °C maxi­mum et dans le noir to­tal...) ou par­lez-en à votre mé­de­cin. Ne res­tez pas sourd aux coups de mou et état fié­vreux pou­vant tra­duire une in­fec­tion ris­quant de faire le lit des bles­sures à ré­pé­ti­tion. Et consul­tez sans tar­der votre car­dio­logue en cas de baisse bru­tale de per­for­mance, d’es­souf­fle­ment mar­qué ou de dou­leurs dans la poi­trine. Un sur­poids se ré­per­cute sur la fonc­tion car­diaque, le sys­tème ten­di­no-ar­ti­cu­laire et vei­neux, et bride la per­for­mance. Ne lais­sez donc pas s’ins­tal­ler les deux ou trois ki­los « bo­nus » de l’été. Sans vous af­fa­mer, sup­pri­mez le su­per­flu (al­cool, plats in­dus­triels...), mi­sez sur les pro­téines maigres, les lé­gumes, les fruits et l’hy­dra­ta­tion. En quelques se­maines, vous au­rez ré­cu­pé­ré votre poids de forme. Si vous avez ar­rê­té de fu­mer cet été et dé­jà pris du poids, faites-vous ai­der par un nu­tri­tion­niste pour li­mi­ter la casse. Épaules contrac­tées, dents ser­rées, cou dou­lou­reux, ta­chy­car­die, vous souf­frez de stress. En gé­né­ral, il est lié au re­tour au tra­vail. Vous ne de­vez pas y ajou­ter le stress phy­sique d’une re­prise de la course à pied à la re­cherche d’un chro­no, au risque de vous mettre en si­tua­tion d’échec et de vous bles­ser. Cou­rez d’abord au plai­sir et aux sen­sa­tions pour éva­cuer les ten­sions.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.