La che­villère, ce faux ami

Jogging International - - Entrainment -

De nom­breux dé­bu­tants en trail, de peur de « se faire une che­ville » lors de leurs pre­mières sor­ties ou com­pé­ti­tions, ont ten­dance à ne ja­mais quit­ter leur(s) che­villère(s). Pro­blème : si vous y ga­gnez, dans un pre­mier temps, en sé­cu­ri­té, la che­ville ne va pas tra­vailler et se mus­cler. Ré­sul­tat : quand vous quit­te­rez votre ap­pa­reillage, vous vous re­trou­ve­rez avec une ar­ti­cu­la­tion af­fai­blie, da­van­tage su­jette… aux en­torses !

LE PORT D’UNE CHEVILLIÈRE PEUT ÊTRE DÉ­LÉ­TÈRE.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.