Oli­go-élé­ments et mi­né­raux, c’est vi­tal pour le men­tal ?

Oui ! En plus des glu­cides lents pour bien ali­men­ter votre cer­veau et des omé­ga-3 pour lut­ter contre l’an­xié­té, vous de­vez aus­si mi­ser sur ces nu­tri­ments pour ré­gu­ler vos in­flux ner­veux.

Jogging International - - Sante -

Pour­quoi ?

L’or­ga­nisme ne sait pas syn­thé­ti­ser mi­né­raux et oli­go-élé­ments, et leur ca­rence ac­cen­tue les états an­xieux, car ils in­ter­viennent no­tam­ment dans de nom­breuses ré­ac­tions cel­lu­laires. Cô­té mi­né­raux, mi­sez avant tout sur le ma­gné­sium, car il « fuite » très vite en cas de stress... que peut gé­né­rer un simple coup de klaxon ! Cô­té oli­go-élé­ment, pen­sez au sé­lé­nium qui n’est pas ré­ser­vé aux plus âgés et qui, comme la vi­ta­mine C, per­met de lut­ter contre le stress oxy­da­tif gé­né­ré par la pra­tique spor­tive, et in­ter­vient aus­si dans le fonc­tion­ne­ment mus­cu­laire et car­diaque. N’ou­bliez pas non plus les vi­ta­mines du groupe B (B6, 9 et 12) qui ac­tivent la synthèse de la do­pa­mine, hor­mone du bien-être.

Où les trou­ver au na­tu­rel ?

Pré­fé­rez tou­jours pui­ser vos res­sources dans la na­ture plu­tôt que dans les com­plé­ments ali­men­taires... Au me­nu : lé­gumes secs, fruits secs, ca­cao amer en poudre pour le ma­gné­sium ; fruits de mer, pro­duits lai­tiers, ha­ri­cots secs, ro­gnons, noix pour le sé­lé­nium ; viande, pois­son, noix, amandes, pis­taches pour les vi­ta­mines B.

Comment op­ti­mi­ser leur ac­tion ?

Soyez ré­gu­lier dans vos ap­ports et frei­nez dras­ti­que­ment la consom­ma­tion d’ali­ments qui li­mitent l’ab­sorp­tion de ces bons nu­tri­ments, comme c’est aus­si le cas du ca­fé, de l’al­cool, de la char­cu­te­rie et des su­cre­ries.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.