Les mo­ments forts !

Jogging International - - Route -

Dé­part

La Villa Pi­sa­ni est la reine des vil­las vé­ni­tiennes ! Faites un tour dans ses jar­dins et dans son hall, ac­ces­sibles spé­cia­le­ment pour les cou­reurs le jour de la course.

Km 1-15

Les pre­miers ki­lo­mètres qui longent la Ri­vie­ra del Bren­ta vous per­met­tront de dé­cou­vrir de nom­breuses vil­las pal­la­diennes, his­to­riques lieux de vil­lé­gia­tures des riches no­tables de Ve­nise au xviiie siècle.

Km 30

En plus d’être sur le lieu des re­traits des dos­sards, le parc San Giu­lia­no est le pou­mon vert qui sé­pare la ville de Mestre, et le pont de la Li­ber­té et ses cinq ki­lo­mètres, qui peuvent pa­raître trèèèèèèèssssss longs à ce mo­ment du ma­ra­thon. Les Vé­ni­tiens adorent ve­nir y pique-ni­quer et pra­ti­quer du sport en plein air.

Km 41

Pour la pe­tite histoire, si la pre­mière édi­tion du ma­ra­thon de Ve­nise a eu lieu le 18 mai 1986, l’épreuve ne pro­pose le pas­sage sur la place Saint-Marc que de­puis 2011. La foule y est om­ni­pré­sente et sau­ra vous trans­cen­der jus­qu’à l’ar­ri­vée après la dou­lou­reuse suc­ces­sion de ponts. Après la course, pre­nez le temps de vous désal­té­rer au cé­lèbre

Caf­fèF­lo­rian avant de pé­né­trer dans la ba­si­lique Saint-Marc et le pa­lais des Doges (Pa­laz­zo Du­cale) et de suivre le flot de tou­ristes vers le pont des Sou­pirs, qui tien­drait son nom de la plainte des condam­nés face à leur der­nière vi­sion de la la­gune.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.