Mi­zu­no Wave Dai­chi 3

Confor­table et bien amor­tie, la Dai­chi est taillée pour les dis­tances in­ter­mé­diaires. Mais son manque de dy­na­misme pour­ra en re­bu­ter cer­tains…

Jogging International - - Sommaire -

Si vous con­nais­sez et ap­pré­ciez la Dai­chi 2, alors cette nou­velle ver­sion de­vrait vous ra­vir. Car Mi­zu­no a vrai­ment réus­si à concoc­ter une évo­lu­tion qui conserve les qua­li­tés de ce mo­dèle. Mal­heu­reu­se­ment, cer­tains dé­fauts sont eux aus­si tou­jours pré­sents… Cô­té po­si­tif, il est dif­fi­cile de prendre en dé­faut le confort de la Dai­chi 3. Le chaus­sant est agréable et suf­fi­sam­ment large pour ac­cueillir les pieds les plus cos­tauds. Au­cune gêne au ni­veau des cou­tures, par­fai­te­ment in­té­grées et qui n’en­gendrent pas de frot­te­ments pa­ra­sites. Le la­çage est clas­sique mais ef­fi­cace et, mal­gré des la­cets que cer­tains pour­ront trou­ver un peu courts, on trouve as­sez fa­ci­le­ment un ser­rage conve­nable. La sta­bi­li­té est exem­plaire et la pose de pied se fait en toute sé­cu­ri­té. Quel que soit le ter­rain, rien ne bouge. Voi­là qui tombe bien, car la Dai­chi est à l’aise sur toutes les sur­faces… du mo­ment qu’elles sont sèches ! C’est sans doute le dé­faut prin­ci­pal de ce mo­dèle, im­pé­rial sur les sur­faces dures et même les pier­riers, mais qui perd de sa su­perbe dans la boue. Mi­che­lin, qui a dé­ve­lop­pé la se­melle, fait pour­tant de très bons pneus pluie… Mé­fiance donc si la boue est au ren­dez-vous, sur­tout si le ter­rain est en pente.

La se­melle, dé­ve­lop­pée par Mi­che­lin, pro­pose un grip idéal sur le sec. Dans la boue, c’est une autre his­toire…

L’autre pe­tit dé­faut de ce mo­dèle se­ra à al­ler cher­cher du cô­té du dy­na­misme. As­sez lourde (350 g en 44,5), la Dai­chi manque de ner­vo­si­té et de re­tour d’éner­gie, ce qui s’avère pré­ju­di­ciable pour les re­lances et les séances un peu ner­veuses. Pas for­cé­ment un pro­blème pour les sor­ties courtes, mais ce lé­ger em­bon­point cou­plé à cette re­la­tive « mol­lesse » pour­ront de­ve­nir des in­con­vé­nients lorsque les dis­tances s’al­longent. La Dai­chi s’adresse donc, à mon sens, à des cou­reurs qui ne sont pas en re­cherche de vi­tesse, mais qui pri­vi­lé­gient le confort et la sta­bi­li­té. Elle demeure très po­ly­va­lente et sa te­nue dans le temps est re­mar­quable. Les ki­lo­mètres s’en­chaînent sans dom­mages, aus­si bien au ni­veau du mesh que de la se­melle, dont la du­rée de vie im­pres­sionne. Avec en bo­nus un ex­cellent pa­re­pierres qui rem­plit son rôle, et fait ou­blier les cailloux et autres ra­cines qui croisent sou­vent la route des or­teils des trai­leurs… Une chaus­sure de pre­mier choix pour des cou­reurs à la re­cherche d’un mo­dèle stable, confor­table et en­du­rant, sur des dis­tances al­lant jus­qu’à 50 km.

Usage et ter­rain : en­traî­ne­ment et com­pé­ti­tion trail Type de pied : uni­ver­sel Poids consta­té : 350 g en 44,5 Prix : 135 €

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.