In­frac­tive Prio­ri­té aux tests “qua­li­té” de la fibre

L’ins­tal­la­tion de la fibre op­tique né­ces­site des pré­cau­tions par­ti­cu­lières. Cer­tains ré­seaux à très hauts dé­bits ne dé­livrent ce­pen­dant pas la qua­li­té at­ten­due : de­puis près de 10 ans, In­frac­tive traque les ins­tal­la­tions non sa­tis­fai­santes.

Journal des Télécoms - - SERVICES -

Le mar­ché de la fibre op­tique est très por­teur en France. Cô­té ré­si­den­tiel, l’AR­CEP re­cen­sait au 1er jan­vier 2017, 2,185 mil­lions d’abon­ne­ments FTTH en France (+52% en un an). Cô­té en­tre­prises, à fin 2016, la haute au­to­ri­té re­cen­sait 90 000 lignes de fibres op­tiques dé­diées. Le taux d’éli­gi­bi­li­té des très grandes en­tre­prises à la fibre op­tique se si­tue­rait entre 20 et 25%, mais en étant né­gli­geable chez les TPE/PME.

La fibre est la so­lu­tion la plus ap­pro­priée pour dé­li­vrer des ser­vices très hauts dé­bits (THD). Elle per­met de les des­ser­vir, en mon­tant et des­cen­dant, sans contrainte de dis­tance. Par ailleurs, son in­sen­si­bi­li­té aux per­tur­ba­tions élec­tro­ma­gné­tiques, son faible en­com­bre­ment et sa lé­gè­re­té fa­ci­litent la main­te­nance du ré­seau. Ce­pen­dant, une fois ins­tal­lée, la fibre op­tique doit être tes­tée ; l’ins­tal­la­tion doit être sans dé­faut car l’infrastructure pas­sive est la fon­da­tion sur la­quelle se construit le ré­seau.

Pour être fiables, les tests ef­fec­tués sur site doivent concer­ner le câ­blage fibre op­tique mais aus­si les équi­pe­ments ac­tifs du ré­seau (trans­mis­sion). Il s’agit de va­li­der la pose et de me­su­rer non seule­ment la fibre en elle-même mais aus­si la bande pas­sante, la la­tence, la perte de pa­quets et la gigue. Il est éga­le­ment conseillé de va­li­der la per­for­mance glo­bale pour s’as­su­rer de la ca­pa­ci­té de l’en­semble du ré­seau à trans­por­ter les ap­pli­ca­tions mé­tiers. In­frac­tive pro­pose d’ins­tal­ler des sondes de su­per­vi­sion: elles per­mettent de me­su­rer les flux, ap­pli­ca­tion par ap­pli­ca­tion (da­ta, vi­déo, voix...) et par adresses IP ou d’uti­li­ser des ap­pa­reils por­ta­tifs pour va­li­der ces élé­ments du­rant une pé­riode vou­lue. La qua­li­té de toutes les connexions, en pro­ve­nance des ser­veurs ap­pli­ca­tifs, est ain­si vé­ri­fiée, au-de­là des tests tech­niques sur la fibre elle-même.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.