Kosk Te­le­com : un « ali­bi de l’Ar­cep » ?

Journal des Télécoms - - DOSSIER -

L’ar­ri­vée de Kosk Te­le­com est éga­le­ment su­jet à dis­cus­sions. Il y avait un pro­blème de sui­vi de QoS sur le “who­le­sale” d’al­tice (SFR/Nu­me­ri­cable). D’où la créa­tion de Kosk te­le­com qui a no­tam­ment re­pris l’infrastructure fibre de Com­ple­tel. « Si­non, on se re­trou­vait de fac­to en mo­no­pole du who­le­sale, sur cer­taines zones - en

ex­cluant Co­vage et Axione », ob­serve Marc Del Fa­bro, di­rec­teur “Opé­ra­teur Lin­ker” chez Nex­ti­raone, l’intégrateur/ opé­ra­teur qui at­tend beau­coup de l’offre FTTE. Kosk a com­men­cé à mo­der­ni­ser l’an­cien ré­seau Com­ple­tel, avec No­kia. L’ar­ri­vée de Kosk

Te­le­com, dont les prix, à la ren­trée, pour­raient être 10 à 15 % moins éle­vés que ceux d’orange, est « un ali­bi, un écran de fu­mée

pour l’Ar­cep », sou­tiennent plu­sieurs opé­ra­teurs al­ter­na­tifs. Ils consi­dèrent qu’orange, pré­tex­tant avoir beau­coup in­ves­ti dans la fibre, pro­fite de la si­tua­tion pour « pré­emp­ter le mar­ché du FTTE », car l’opé­ra­teur his­to­rique dis­pose dé­jà d’une offre “pro” sur le FTTH. « L’Ar­cep de­mande que les prix baissent et que soit main­te­nu l’in­ves­tis­se­ment dans les in­fras. Équa­tion im­pos­sible ! », mar­tèle Éric Jam­ma­ron, di­rec­teur gé­né­ral dé­lé­gué d’axione. On com­prend la forte mobilisation des as­so­cia­tions ao­ta (réunis­sant des opé­ra­teurs lo­caux comme Add on Mul­ti­me­dia, ade­nis, er­ga­tel France, Full­save, Ne­ta­lis…) et al­ter­na­tive te­le­com (réunis­sant Adis­ta, Al­pha­link, Nerim, des MVNo...). les deux ré­clament un ac­cès au mar­ché de gros du FttH et non pas du coin­ves­tis­se­ment. il est vrai que l’Ar­cep a consul­té l’Au­to­ri­té de la Concur­rence sur ce su­jet. Le dos­sier est ou­vert. Les ré­seaux ra­dio – « lte fixe / 4G fixe » ou « tHD ra­dio » sur la bande des 3,5 GHz, qui se­ra ou­verte avant fin 2017, comme l’a an­non­cé l’Ar­cep le 22 juin, pour­rait ap­por­ter une par­tie de la ré­ponse. une par­tie seule­ment…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.