La ques­tion du pseu­do­nyme

Keyboards Recording - - PRODUCTION ELECTRO -

Si vous êtes membre de la Sa­cem en tant que DJ/com­po­si­teur, sa­chez qu’il est pos­sible de dé­cla­rer votre pseu­do­nyme à la so­cié­té, à condi­tion tou­te­fois qu’il ne soit pas dé­jà uti­li­sé. En ef­fet, le dé­par­te­ment de la do­cu­men­ta­tion gé­né­rale et de la ré­par­ti­tion pro­cé­de­ra à une re­cherche au sein du ré­per­toire lo­cal et en­suite sur le plan mon­dial afin de bien vé­ri­fier au­près des so­cié­tés d’au­teurs étran­gères que le pseu­do­nyme en ques­tion est bien libre.

Dé­cla­rer, c’est ga­gner

Voi­là pour le code du tra­vail… Mais com­ment dé­cla­rer sa pres­ta­tion pour tou­cher des droits ? De ma­nière gé­né­rale, la Sa­cem de­mande après chaque séance le pro­gramme des oeuvres dif­fu­sées. Cette liste de titres peut être dé­cla­rée en ligne sur le por­tail de la Sa­cem. Un im­pri­mé type com­plé­té peut éga­le­ment être en­voyé par la poste.

Tou­te­fois, le DJ créa­teur peut aus­si dé­fi­nir un pro­gramme-type qui cor­res­pond à un ré­per­toire fixé et dif­fu­sé pour une du­rée de 6 mois par exemple. À l’aide de ce pro­gramme, la so­cié­té re­met à l’in­té­res­sé un car­net d’at­tes­ta­tion de séances (at­tes­ta­tion de dif­fu­sion de mu­sique élec­tro­nique) (fi­gure 8) qui évite no­tam­ment de rem­plir la liste des oeuvres dif­fu­sées au terme de chaque séance et d’as­su­rer ain­si une ré­par­ti­tion plus pré­cise. Les dates et lieux des séances peuvent être dé­cla­rés en ligne sur le por­tail de la Sa­cem.

Dans tous les cas, il est pré­fé­rable de re­mettre votre at­tes­ta­tion au dé­lé­gué ré­gio­nal de la Sa­cem ou en­core di­rec­te­ment au siège plu­tôt qu’à l’or­ga­ni­sa­teur afin d’évi­ter toute confu­sion, toute perte ou tout re­tard. De ma­nière sys­té­ma­tique, suivez de près le par­cours de vos oeuvres ain­si que le ca­len­drier de vos pres­ta­tions. Ce­la peut vous être utile en cas de ré­cla­ma­tion au­près du ser­vice de vé­ri­fi­ca­tion des ré­par­ti­tions de la Sa­cem.

Grâce à l’at­tes­ta­tion de séance cor­res­pon­dant à un pro­gramme-type, la ré­par­ti­tion se fe­ra par re­grou­pe­ment alors qu’elle se fe­ra à la séance pour le

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.