D’

Keyboards Recording - - PRODUCTION ELECTRO -

une uti­li­sa­tion mar­gi­nale et anec­do­tique, l’or­di­na­teur est de­ve­nu au­jourd’hui le fer de lance de la dé­mo­cra­ti­sa­tion des pra­tiques mu­si­cales re­ven­di­quées par les construc­teurs ja­po­nais de­puis l’ap­pa­ri­tion du MI­DI en 1983. Pour­tant, ce mou­ve­ment de fond ne s’est pas opé­ré sans ré­sis­tance : loin des bo­lides cou­ram­ment pro­po­sés au­jourd’hui, les pion­niers de la MAO ont dû ba­tailler avec des OS ca­pri­cieux, des pro­ces­seurs pous­sifs et des mé­moires li­mi­tées. Les mu­si­ciens ont éga­le­ment mis un cer­tain temps avant d’ab­di­quer de­vant le dieu com­pu­ter et sont res­tés par­ta­gés pen­dant deux dé­cen­nies entre la sta­tion MAO et des so­lu­tions al­ter­na­tives à base d’en­re­gis­treurs mul­ti­pistes, de sé­quen­ceurs hard­ware ou de works­ta­tions. Il faut dire que l’or­di­na­teur fai­sait peur, spé­cia­le­ment sur scène pour son cô­té aléa­toire et c’est fi­na­le­ment la pro­gres­sion inexo­rable de ses per­for­mances sui­vant la fa­meuse « loi de Moore » (lire en­ca­dré), en per­met­tant l’en­re­gis­tre­ment « di­rect to disk » en mode na­tif au dé­but des an­nées 2000, qui a ou­vert la voie aux so­lu­tions « no­mades » por­tées par les or­di­na­teurs por­tables. Par­ties d’un simple sup­port pour ap­pli­ca­tion MI­DI, les pla­te­formes ont pro­gres­si­ve­ment in­té­gré l’en­re­gis­tre­ment au­dio­nu­mé­rique au coeur même de leurs sys­tèmes, en même temps que le sé­quen­ceur des an­nées 1980 se trans­for­mait en DAW (Di­gi­tal Au­dio Works­ta­tion).

Les lo­gi­ciels ap­pa­rus au cours de cette pre­mière pé­riode : Pro 24, Crea­tor, No­ta­tor, Sound De­si­gner, Ca­ke­walk, Band In A Box ou Fi­nale, et qui al­laient de­ve­nir les grands noms de la MAO, ont d’abord es­suyé les plâtres des mul­tiples chan­ge­ments de pla­te­formes im­po­sés par un mar­ché en pleine crois­sance. Il au­ra fal­lu du temps pour que la sta­tion in­for­ma­tique dé­diée à la mu­sique dé­ve­lop­pée d’abord sur des pla­te­formes fer­mées, comme Fair­light ou Syn­cla­vier puis sur Com­mo­dore 64, Ata­ri ST et Ya­ma­ha CX5M, ne fi­nisse par abou­tir à la re­la­tive ho­mo­gé­néi­té que nous lui connais­sons au­jourd’hui sur Mac et PC. C’est donc l’his­toire de la nais­sance de l’in­for­ma­tique mu­si­cale que nous al­lons vous ra­con­ter, en vous pro­po­sant, à la fin, quelques ému­la­teurs qui don­ne­ront l’oc­ca­sion de vous re­plon­ger dans l’am­biance des configs old school…

Bonne lec­ture !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.