Com­pres­sions Elec­tro ra­va­le­ment de fa­çade

Keyboards Recording - - PRODUCTION ELECTRO -

Les genres élec­tro et dubs­tep de­mandent des trai­te­ments durs sur les leads ou l’as­pect co­gnant des ryth­miques. La com­pres­sion simple ne suf­fi­ra pas pour avoir cette patte de ra­cle­ment au­dio tant convoi­tée par ces genres mu­si­caux. Il est donc conseillé d’uti­li­ser des com­pres­seurs de ca­rac­tère consa­crés à ces ef­fets de dom­mages col­la­té­raux. Le plug-in gra­tuit OTT d’Xfer Re­cords fait ad­mi­ra­ble­ment le tra­vail de dé­mo­li­tion et ce­ci sur trois bandes de fré­quences (low/me­dium/high). En mon­tant le taux de depth, vous ob­tien­drez un son de plus en plus com­pres­sé, à la li­mite du brû­lé ten­dance cra­mé. Pour les leads n’hé­si­tez pas à mettre les ma­nettes à fond et à jouer avec le taux de time pour don­ner un as­pect hap­pé ou éten­du à vos liants de notes. Pour les basses et kicks, jouez avec un taux de depth dans les alen­tours de 10 et 15 %, juste pour « gluer les élé­ments ». Il est pré­fé­rable d’ailleurs de le mettre sur un Bus et de do­ser son ef­fet pour avoir de bons ré­sul­tats sur les groupes ryth­miques.

OTT (Xfer Re­cords):

Pla­ti­nu­mears (5ORCERY): eaRe­ckon COMP-87:

col­la­bo­ra­tion par le DJ com­po­si­teur de house Ni­cky Ro­me­ro et Ca­ble­guys, Kicks­tart s’in­sère sur n’im­porte quelle piste. 16 courbes de si­de­chain sont dis­po­nibles et en en sé­lec­tion­nant une, vous pour­rez voir com­ment elle in­ter­agit sur votre son. Le gros cur­seur Mix vous per­met­tra d’ajus­ter le taux d’in­sert et donc de pom­page sur la piste en ques­tion. Je conseille pour les syn­thé­ti­seurs un taux de 45-60 %. Pour un ef­fet de nappes graves hyp­no­tiques en ar­rière-plan (pour la pro­gres­sive par exemple), un taux de 20 % suf­fit pour ne pas faire dans le ca­ri­ca­tu­ral. Kicks­tart (Ca­ble­guys): Les al­ter­na­tives :

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.