Mr. Oi­zo

Keyboards Recording - - NEWS REPORT -

All Wet [ED Ban­ger / Be­cause Mu­sic]

Quentin Du­pieux dé­barque sou­vent sans crier gare, et là où on ne l’at­ten­dait plus. Mais c’est tant mieux car nous ado­rons les sur­prises. Pro­li­fique, il nous a dé­jà ser­vi six longs mé­trages en tant qu’au­teur-réa­li­sa­teur, des BO, et voi­ci que dé­barque son sixième al­bum stu­dio qu’il éla­bore tou­jours sous le nom de Mr. Oi­zo. Pion­nier des élu­cu­bra­tions élec­tro­niques, on se sou­vient de son mor­ceau « Flat Beat » en 1999 pour la pub Le­vi’s où l’on dé­cou­vrait un per­son­nage à four­rure jaune, Flat Eric, de­ve­nu une icône de la pop culture. La boucle est elle bou­clée ? Car c’est un Flat Eric pixe­li­sé qui orne la po­chette de ce nou­veau All Wet. Pour cet al­bum, Quentin n’a pas hé­si­té à dé­struc­tu­rer ses sé­quences, dé­com­po­ser les rythmes et nous of­frir une bande son élec­tro ori­gi­nale, mu­si­cale et dé­ca­dente. Il est clair que Mr. Oi­zo n’a peur de rien. Et c’est une su­per­star outre at­lan­tique comme le prouve la pré­sence de nom­breux in­vi­tés tels que Peaches sur le sen­suel mor­ceau « Free­zing Out », le pro­duc­teur al­le­mand Boys Noize sur « Ruhe », le lu­mi­neux « End Of A World » avec Skrillex, ou en­core le dé­ca­lé « Chairs » avec Mo­cky. Mer­ci Mr. Oi­zo pour oser, sor­tir des sché­mas, et nous en­traî­ner dans un voyage chao­tique où la tech­no et l’élec­tro ne font qu’une his­toire.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.