PreSo­nus Eris E66 image haute dé­fi­ni­tion

Keyboards Recording - - TESTS -

La firme de Loui­siane, bien connue pour ses dif­fé­rentes gammes de pro­duits, re­dé­couvre, pour le bon­heur des stu­dios, un prin­cipe acous­tique très ré­pan­du et ef­fi­cace, ga­ran­tis­sant une ex­cel­lente sta­bi­li­té de la co­hé­rence de res­ti­tu­tion.

image so­nore très stable et co­hé­rente, en trois vraies di­men­sions, sur les en­re­gis­tre­ments bien réa­li­sés, d’où l’al­lu­sion à la haute dé­fi­ni­tion de l’image dans le sous­titre. Et en plus, on gagne 6 dB de pres­sion acous­tique, par rap­port à une en­ceinte deux voies à deux haut­par­leurs. Mer­ci Joe.

Le baffle de l’Eris E66

Lais­sons de cô­té le lo­go de la marque amé­ri­caine qui s’éclaire de bleu à la mise sous ten­sion. Les trois autres ou­ver­tures cir­cu­laires ac­cueillent les trans­duc­teurs : deux boo­mers mé­diums, pla­cés de part et d’autre d’un twee­ter, hors axe de quelques cen­ti­mètres. Le baffle pro­fi­lé pré­sente une forme lé­gè­re­ment convexe, aux bords fuyants pour li­mi­ter les ré­flexions pa­ra­sites re­ve­nant sur l’en­ceinte. Chaque boo­mer dis­pose d’un évent bass-re­flex à dé­com­pres­sion la­mi­naire, vi­sible aus­si sur le baffle. Ce­la per­met d’étendre la ré­ponse dans le bas du spectre, à 45 Hz. Ces boo­mers sont équi­pés de mem­branes de 165 mm de dia­mètre, sus­pen­dues en ex­terne par un tore de ca­ou­tchouc syn­thé­tique en de­mi­rou­leau po­si­tif, et pas en mousse qui se désa­grège sous un rayon­ne­ment ul­tra­vio­let de la lu­mière du jour… Les mem­branes en Kev­lar tres­sé, tein­tées de « Bleu PreSo­nus », pré­sentent une ex­cel­lente ri­gi­di­té et une lé­gè­re­té idéale pour ce type de trans­duc­teur ; leur mo­teur est per­cé d’un trou à l’ar­rière, afin de re­froi­dir l’équi­page mo­bile. À par­tir de 2,4 kHz, le twee­ter à dôme en soie de 32 mm de dia­mètre prend le re­lais. Une fine grille « acous­ti­que­ment

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.