Ya­ma­ha Mon­tage 8 la works­ta­tion 3.0 ?

Keyboards Recording - - CHOISIR TESTS -

Alors que l’époque des works­ta­tions sem­blait dé­fi­ni­ti­ve­ment ré­vo­lue et en pleine vague du re­tour à l’ana­lo­gique, la gamme des Mon­tage 6, 7 et 8 qui suc­cède aux Mo­tif se dote d’une mé­moire flash de 1,75 Go et d’une nou­velle gé­né­ra­tion so­nore consti­tuée de près de 6 Go d’échan­tillons AWM2 as­so­ciée au mo­teur FM-X. Mais le Mon­tage pro­pose sur­tout une ap­proche unique d’évo­lu­tion so­nore en temps réel, à tra­vers le Mo­tion Control et le Su­per Knob, qui pro­pulse l’ex­pres­si­vi­té ac­ces­sible sur un syn­thé vers une di­men­sion en­core in­con­nue. La ver­sion 8 que nous tes­tons ici pré­sente un cla­vier de 88 notes « tou­cher lourd » adap­té aux pia­nistes les plus exi­geants.

d’échan­tillons AWM2 (Ad­van­ced Wave Me­mo­ry) à la­quelle s’ajoute un gé­né­ra­teur de mo­du­la­tion de fré­quence ba­sé sur huit opé­ra­teurs du nom de FM-X. Les pro­grammes du Mon­tage gar­de­ront la com­pa­ti­bi­li­té avec ceux des Mo­tif et même avec les patchs des DX/TX, sous ré­serve d’uti­li­ser le conver­tis­seur FM pour Mon­tage. Par rap­port aux ar­chi­tec­tures pré­cé­dentes, Ya­ma­ha a dé­fi­ni trois types d’élé­ments de base (AWM2, FM-X ou Drum) pour for­mer des « Parts » conte­nant jus­qu’à huit élé­ments re­grou­pés dans une « Per­for­mance ». Une Per­for­mance peut aus­si bien conte­nir un seul type de Part que de mul­tiples com­bi­nai­sons en split/layer (jus­qu’à seize en mul­ti­tim­bral), avec pos­si­bi­li­té d’ob­te­nir des couches de dif­fé­rents ni­veaux de vé­lo­ci­té, pro­fi­tant d’une po­ly­pho­nie éten­due de 256 voix (128 sté­réo AWM2 + 128 FM-X). Le Mon­tage est aus­si une bête de scène qui uti­lise un écran tac­tile af­fec­té à l’édi­tion et à la re­cherche de so­no­ri­tés et un ma­croen­co­deur « Su­per Knob », ca­pable de pi­lo­ter si­mul­ta­né­ment seize

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.