Le mes­sage control change

Keyboards Recording - - CRÉER - Fi­gure 1

Le mois der­nier, nous nous sommes ar­rê­tés sur la des­crip­tion des trois pre­miers mes­sages son de l’oc­tet de STA­TUS, à sa­voir Po­ly­pho­nic Af­ter­touch ou pres­sion po­ly­pho­nique. Nous conti­nuons ce des­crip­tif avec les control changes, des sta­tuts im­por­tants dans le monde MI­DI, puis­qu’on les re­trouve im­plan­tés sur la plu­part des sur­faces de contrôle pour DAW ou au sein des contrô­leurs DJ. Les (re)connaître per­met d’en dis­po­ser au mieux lorsque l’on édite un map­ping MI­DI pour un soft DJ ou une DAW, entre autres !

1011 nnnn / 0ccc cccc / 0vvv vvvv nnnn spé­ci­fie le ca­nal MI­DI d’en­voi du mes­sage. 0ccc cccc in­dique le nu­mé­ro de contrôle sur 128 va­leurs pos­sibles, de 0 à 127. Cer­tains nombres sont des­ti­nés à des usages spé­ci­fiques, d’autres sont in­dé­fi­nis et dis­po­nibles pour de fu­tures uti­li­sa­tions. 0vvv vvvv est la va­leur du contrô­leur, là en­core ajus­table de 0 à 127.

Cer­tains contrô­leurs sont de type « conti­nu » (conti­nuous en an­glais), des pé­dales, des po­ten­tio­mètres, dont la va­leur est ajus­table entre 0 et 127 (mode 7 bits / co­arse re­so­lu­tion) ou de 0 à 16384 (214, co­arse/fine re­so­lu­tion), en mode 14 bits (voir plus loin). D’autres sont des switchs ou in­ter­rup­teurs qui ne doivent mon­trer que deux états, al­lu­més/éteints (On/Off). La norme est d’en­voyer une va­leur 0 pour Off et 127 pour On, mais en pra­tique le construc­teur peut choi­sir toute va­leur com­prise entre 0 et 63 pour Off et 64 à 127 pour On. Mode 14 bits Plu­sieurs control changes de type conti­nu dis­posent de la pos­si­bi­li­té d’avoir un ajus­te­ment fin de leur course pour plus de sou­plesse lors du ré­glage et évi­ter le saut de va­leurs par bonds (un ré­glage de pitch par exemple). Pour ce­la, il faut d’abord que la pos­si­bi­li­té soit im­plé­men­tée par le construc­teur du ma­té­riel. Si tel n’est pas le cas, c’est la pre­mière par­tie du mes­sage qui est in­ter­pré­tée, telle que dé­crite dans la forme du mes­sage control change. Si par contre la fonc­tion est dis­po­nible, un se­cond mes­sage de contrôle est en­voyé, as­so­cié à la suite du pre­mier, conte­nant la va­leur de ré­glage fin. Pre­nons par exemple le contrô­leur 1 cor­res­pon­dant à la course de la mo­lette de mo­du­la­tion. Le pre­mier mes­sage en­voyé est du type : 1011 0000 (control change sur ca­nal 1) 0000 0001 (mo­lette de mo­du­la­tion) 0100 0000 (va­leur 64 en dé­ci­mal, mais qui re­pré­sente en fait les bits 7 à 13 du co­dage 14 bits, ou MSB pour Most Si­gni­fi­cant Bits, les bits les plus si­gni­fi­ca­tifs). Il est pos­sible de sim­pli­fier l’écri­ture de ce mes­sage en uti­li­sant l’hexa­dé­ci­mal (pré­cé­dé de 0x) : 0xB0 0x01 0x40.

Le contrô­leur uti­li­sé pour l’ajus­te­ment fin de la course et as­so­cié à la mo­lette de mo­du­la­tion est le 33. Le se­cond mes­sage prend alors la forme : 1011 0000 (control change sur ca­nal 1) 0010 0001 (mo­lette de mo­du­la­tion, course fine) 0000 0101 (va­leur 5 en dé­ci­mal, mais qui re­pré­sente les bits 0 à 6 du co­dage 14 bits, ou LSB pour Least Si­gni­fi­cant Bits, les bits les moins si­gni­fi­ca­tifs), en hexa : 0xB0 0x21 0x05.

La va­leur de la course fi­nale est donc co­dée sur 100 0000 000 0101, car on uti­lise les sept pre­mières va­leurs non égales à 0 de chaque oc­tet pour construire le mes­sage 14 bits. Ce qui donne ici une va­leur de 8197 ou 0x2005. No­tez que le mes­sage de 14 bits est com­pris entre 0 et 16383 (16384 va­leurs) soit 0x0000 et 0x3FFF. L’as­so­cia­tion entre les

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.