IK Mul­ti­me­dia Mo­do Bass la basse dans tous ses états !

Keyboards Recording - - CRÉER -

Les dé­ve­lop­peurs d’IK Mul­ti­me­dia sur­prennent une fois de plus avec la sor­tie de Mo­do Bass, un ins­tru­ment vir­tuel en­tiè­re­ment consa­cré aux quatre/cinq-cordes. Si le concept n’est plus nou­veau, c’est la mé­thode uti­li­sée pour gé­né­rer le son en fonc­tion du jeu du mu­si­cien et de l’ins­tru­ment qui dif­fère, un mo­teur de mo­dé­li­sa­tion phy­sique en est la source. En route pour la gra­vi­tude !

chez Fen­der sont lar­ge­ment pré­sents, deux Pre­ci­sion, la 60’s corps en aulne / manche pa­lis­sandre (ro­se­wood) et la 70’s corps en frêne / manche érable (maple), deux Jazz corps en aulne, 70’s et mo­dern, ro­se­wood et maple. En­suite, les Gib­son EB-0 corps type SG, Mu­sic Man StingRay cinq cordes, Ri­cken­ba­cker 4003, Ya­ma­ha TRB5P, Höf­ner Vio­lin, Gib­son Thun­der­bird, Iba­nez Sound­gear et War­wick Strea­mer. Des mo­dèles lar­ge­ment re­pré­sen­ta­tifs, avec deux consta­ta­tions : pas d’acous­tiques, de contre­basses, pas de syn­thés basse, ni de fret­less. C’est peut-être cette der­nière qui fe­rait dé­faut dans la col­lec­tion, si l’on consi­dère qu’IK a dé­ci­dé de s’ap­puyer uni­que­ment sur des mo­dèles élec­triques.

Mo­dé­li­sa­tion phy­sique vs basses échan­tillon­nées

La mo­dé­li­sa­tion phy­sique pro­cure d’em­blée de nom­breux avan­tages par rap­port aux ins­tru­ments vir­tuels ba­sés sur des échan­tillons. À com­men­cer par le poids du lo­gi­ciel après ins­tal­la­tion. Là où Mo­do Bass pèse moins de 150 Mo, pro­gramme et da­ta com­pris, une basse ba­sée sur des samples prend des pro­por­tions in­croyables. Tri­lian de Spec­tra­so­nics at­teint les 40 Go (près de 21 000 samples rien que pour sa basse acous­tique), en­vi­ron 6 Go pour la Jazz Bass d’Ample Sound. En ef­fet,

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.