Ar­naud Les­che­melle

Keyboards Recording - - EN UNE -

Après un bac pro Force de Vente à St-Di­zier, Ar­naud entre dans le mi­lieu du son et de l’image en tant que tech­ni­co-com­mer­cial, no­tam­ment chez J.Col­lyns dès 1993. Il de­vient le PDG de CSI en 2003. Puis par le jeu des ac­qui­si­tions, il fonde Freevox en 2015, la conver­gence de plu­sieurs struc­tures dont celles de SCV Au­dio, SCV Hi-TeCH et CSI. Freevox fait par­tie dé­sor­mais de la hol­ding Se­dia Dé­ve­lop­pe­ment qui com­prend éga­le­ment Le­blanc Il­lu­mi­na­tions, lo­ca­li­sé au Mans, le spécialiste et in­ven­teur des il­lu­mi­na­tions de Noël. Freevox est un des dis­tri­bu­teurs fran­çais les plus im­por­tants, avec des marques pres­ti­gieuses dans le son, l'éclai­rage et l’image, no­tam­ment le groupe Har­man et Phi­lips.

1 Je ne me sou­viens plus vrai­ment. À cette époque, on avait mon­té une as­so­cia­tion à St-Di­zier qui s’ap­pe­lait Pro­jet Ac­tion. Pen­dant deux ans avec toute l’équipe de hand­ball du ly­cée, on avait ré­col­té de l’ar­gent pour or­ga­ni­ser un voyage. Ce voyage nous l’avons fait à l’été 88 : avec qua­rante co­pains on par­tait en Flo­ride.

2 Na­tu­rel­le­ment, de par mes ac­ti­vi­tés, je me suis ra­pi­de­ment in­té­res­sé à la presse.

3 Il y a trente ans, je suis ren­tré pro­fes­sion­nel­le­ment dans ce mé­tier par le biais de la for­ma­tion en al­ter­nance à une époque où il y avait en­core des di­no­saures qui s’ap­pe­laient Pa­trice Mi­que­lis, Ri­chard Gar­ri­do, Do­mi­nique Pi­card, Mi­chel Guillard… Il n’y avait pas le nombre de marques qu’il y a au­jourd’hui avec une dis­tri­bu­tion certes dé­jà bien or­ga­ni­sée. Cer­tains fai­saient même de l’im­port dans un ga­rage, de nos jours c’est to­ta­le­ment ir­réel. On est dé­sor­mais dans l’ère du di­gi­tal, et ce­la de­mande à être de plus en plus pro­fes­sion­na­li­sé, d’avoir de plus en plus d’in­ves­tis­se­ment en res­sources hu­maines. Il y a beau­coup de bons ma­té­riels, la dif­fé­rence est plu­tôt qui sont les gens qui s’en oc­cupent et les com­mer­cia­lisent.

4 Sans nul doute, internet a ac­cé­lé­ré et rap­pro­ché les es­paces-temps comme ja­dis le té­lé­phone. La pre­mière ré­vo­lu­tion a été cer­tai­ne­ment le té­lé­phone por­table. Ce­la per­met au­jourd’hui d’être ex­trê­me­ment ré­ac­tif. Ima­gi­nez que l’on pre­nait des com­mandes à la main, on les en­voyait par fax, on at­ten­dait les chèques par La Poste… ¶ www.freevox.fr

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.