Alex Jaf­fray

Keyboards Recording - - EN UNE -

Il y a une di­zaine d’an­nées, Alex Jaf­fray a fon­dé l’agence Start-Rec, spé­cia­li­sée dans la mu­sique à l’image, les long­smé­trages, ha­billages té­lé, pu­bli­ci­tés, iden­ti­tés so­nores, évé­ne­ments. On re­trouve, entre autres, la patte d’Alex sur quelques pro­grammes TV phares : Scè­nes­de­mé­nages,Onn’est pas­cou­ché,L’édi­tions­pé­ciale,Les­ma­ter­nelles,D&CO… Il anime aus­si une chro­nique mu­si­cale dans Té­lé­ma­tin sur France 2. Et il est par­fois DJ ou Maître de Cé­ré­mo­nie à l’oc­ca­sion… on n’ar­rête pas cette oreille poin­tue !

1 J’étais en stage pour mes études, je ve­nais d’avoir mon bac et, à l’époque, j’étais dé­jà per­sua­dé que je ne pour­sui­vrais pas dans cette voie et que la mu­sique se­rait mon seul sa­lut. J’avais un su­per groupe avec mes su­per potes, Zool, mais la mu­sique à l’image était dé­jà dans mon coeur. Il m’a fal­lu du temps pour y ar­ri­ver et écrire ma pre­mière BO en 97.

2 Un kiosque au mé­tro Alexandre Dumas, où je fai­sais mon stage. J’ai vu la cou­ver­ture du n°1. Et là, j’ai vu la lu­mière comme Be­lu­shi dans les Blues Bro­thers ! Je n’ai eu de cesse de vou­loir écrire dans ce ma­ga­zine. Il m’a fal­lu cinq/six ans pour y ar­ri­ver, mer­ci à Alain Man­ge­not qui m’a fait confiance. Je lui en­voyais les ar­ticles par Mi­ni­tel, su­per sou­ve­nir d’an­goisse avec la connexion ap­proxi­ma­tive. En 95, avec mon ami d’en­fance le réa­li­sa­teur Vincent Puy­ba­ret, on a eu l’idée de trans­po­ser l’uni­vers de KB sur MCM. Ren­con­trer des mu­si­ciens de stu­dio, par­ler de ma­tos dans des ma­ga­sins… Et la té­lé est ar­ri­vée dans ma vie comme ça, puis Ca­nal+ et France 2 avec Té­lé­ma­tin.

3 L’in­croyable DIY ! On est pas­sés du groupe dans le ga­rage avec un quatre-pistes Fos­tex à un one man band sur un lap­top. Et sur­tout la pos­si­bi­li­té de com­mu­ni­quer sans in­ter­mé­diaire. Des samples de cordes avec ar­ti­cu­la­tions au mas­te­ring. Par­fois, je me pince en­core…

4 L’ar­ri­vée de Pro 24, et de Cu­base en­suite ! Un Ata­ri 1040, un D50, le rêve qui de­vient réa­li­té. Là, j’ai vrai­ment com­men­cé à com­po­ser pour l’image. ¶ www.start-rec.com

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.