Mul­ti­mé­dia : Blue Mi­cro­phones Sa­die

Le construc­teur amé­ri­cain Blue Mi­cro­phones, spé­cia­liste des mi­cros de stu­dio et mul­ti­mé­dias, étoffe dé­sor­mais sa gamme de casques en met­tant sur le mar­ché plu­sieurs mo­dèles dont le Sa­die que nous al­lons im­mé­dia­te­ment prendre en main.

Keyboards Recording - - SOMMAIRE - par Ana­tole De­mou­gin

C’est en 2015 que le construc­teur se lan­çait sur ce sec­teur en sor­tant le Mo-Fi, un casque plu­tôt dé­dié hi-fi qui se dis­tin­guait par un ar­ceau tout à fait nou­veau et peu conven­tion­nel, do­té d’une am­pli­fi­ca­tion in­té­grée. Outre le Mo-Fi tou­jours au ca­ta­logue, l’offre s’est dé­sor­mais ac­crue avec le casque pas­sif Lo­la, un casque or­tho­dy­na­mique ac­tif haut de gamme avec le El­la, un tout nou­veau à ve­nir bien­tôt sur les étals avec le Sa­tel­lite, et le Sa­die bien sûr. Ce der­nier est im­po­sant, com­pact et ins­pire im­mé­dia­te­ment une sen­sa­tion de qua­li­té de fa­bri­ca­tion. Des­ti­né à une uti­li­sa­tion mul­ti­mé­dia, hi-fi et pour l’écoute no­made, plu­tôt que stu­dio, le Sa­die est do­té d'un am­pli­fi­ca­teur au­dio. Il est à clas­ser néan­moins dans la fa­mille des casques fer­més cir­cum-au­ri­cu­laires, of­frant ain­si à l’uti­li­sa­teur une bonne im­mer­sion so­nore. Le Sa­die se pré­sente dans une solide boîte car­ton­née. À l’ou­ver­ture de celle-ci, on dé­couvre le casque po­sé verticalement sur un socle pré­vu à cet ef­fet. En des­sous de ce socle, on va trou­ver ses dif­fé­rents ac­ces­soires dé­diés, soit un adap­ta­teur jack, un câble USB pour la re­charge et la connexion à l’or­di­na­teur, ain­si que la do­cu­men­ta­tion. Avant d’uti­li­ser l’ap­pa­reil, il convient tout d’abord de le char­ger grâce au câble USB four­ni, et plu­sieurs heures peuvent être né­ces­saires. L’au­to­no­mie an­non­cée est de 12 heures, et bien sûr on peut conti­nuer à em­ployer le casque en mode sans am­pli­fi­ca­teur une fois dé­char­gé.

Sur les oreilles

Une fois po­sé sur le crâne, le casque est de di­men­sions re­la­ti­ve­ment im­po­santes mais sa struc­ture est agréable à l’uti­li­sa­tion, ap­por­tant un cer­tain confort. Son de­si­gn un peu dé­sta­bi­li­sant au pre­mier re­gard s’avère très er­go­no­mique. On lance un mor­ceau sur son té­lé­phone et le Sa­die dé­livre un son puis­sant grâce à son am­pli­fi­ca­teur in­té­gré. On se sent d’ailleurs im­mer­gé dans le mor­ceau dif­fu­sé grâce à ses haut-par­leurs de 50 mm. Le cô­té droit pré­sente les ré­glages de l'am­pli­fi­ca­teur, pou­vant être po­si­tion­nés se­lon trois modes : Off, On et On+. En mode Off, on uti­lise le casque sans en­clen­cher l’am­pli­fi­ca­teur, le son est alors as­sez na­tu­rel. En mode On, l’am­pli­fi­ca­teur est ac­ti­vé, et im­mé­dia­te­ment on ob­serve à l’écoute une dy­na­mique consi­dé­ra­ble­ment ac­crue, com­pa­rable à une écoute dans un sys­tème hi-fi. Le mode On+ est un ré­glage qui va ap­por­ter des amé­lio­ra­tions sur les basses fré­quences avec une sen­sa­tion de pro­fon­deur et de dou­ceur. Pour ce­la, les in­gé­nieurs amé­ri­cains ont ren­for­cé les fré­quences au­tour de 63 Hz, sans pour au­tant pas­ser par des ému­la­tions nu­mé­riques. Tout est ana­lo­gique, par­fait d’ailleurs pour écou­ter sa col­lec­tion de vi­nyles.

Sen­sa­tions

Au fi­nal, la prise en main du Sa­die s'avère ai­sée et agréable de par son er­go­no­mie et sa qua­li­té au­dio. Le confort à l'uti­li­sa­tion du­rant plu­sieurs heures n'est pas al­té­ré et ne pro­voque ni dou­leur, ni in­con­fort. Écou­ter de la mu­sique sur le Sa­die est aus­si une ma­nière ori­gi­nale de se dé­mar­quer, car Blue a re­pen­sé et cas­sé tous les codes de de­si­gn de ses casques. L’adop­ter c’est aus­si faire le choix de la dif­fé­rence et de la qua­li­té.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.